huile d’argan

L’huile végétale d’argan

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’huile d’argan, et son nom évoque immédiatement l’exotisme oriental, une huile précieuse qui est devenue célèbre pour ses vertus nourrissantes et régénérantes pour la peau et les cheveux. Originaire du Maroc, l’huile est extraite des noyaux des fruits de l’arganier, les arganons, qui sont séchés au soleil, puis épluchés et concassés avec minutie, ce travail étant le plus souvent réalisé par des femmes. Ensuite, ces noyaux sont pressés mécaniquement à froid pour une meilleure qualité. Ce travail artisanal a un coût, et une huile d’argan de bonne facture a un certain prix, notamment parce que les fruits sélectionnés n’ont pas préalablement été digérés par des chèvres ! Si votre huile est malheureusement  issue des résultats de cette digestion, vous le saurez au prix, et au parfum !

L’huile végétale d’argan est riche en acides gras majoritairement insaturés, en vitamine E antioxydante, et en composés phénoliques. Elle est couramment utilisée dans les soins pour peaux sèches et matures, pour les cheveux et les ongles cassants, mais aussi en cuisine, car sa version “toastée” sublime tout simplement  les plats ! D’où l’intérêt évident de choisir cette huile de la meilleure qualité possible !

Nom latin : Argania spinosa Famille botanique : Sapotacées Partie distillée : Noyaux des fruits de l’arganier (amandons ou arganons) Origines de la plante : Maroc

Huile d'argan : bienfaits et utilisations

Beauté

Réparatrice et nourrissante

Le vieillissement cutané étant inévitable et soumis à de multiples facteurs autres que l’âge, il n’est pas nécessaire de dépenser des fortunes dans des crèmes dites « anti rides », qui ne font finalement que hydrater la peau, et combler superficiellement les lésions dues au temps. Pourquoi ne pas se tourner vers la simplicité, qui ne veut pas dire l’inefficacité, loin de là ? En effet, l’huile d’argan est à la fois antioxydante, réparatrice, protège contre les agressions extérieures, prévient et atténue les vergetures et les gerçures. Assouplissante et nourrissante, on peut l’utiliser sur le corps, comme huile de massage et comme soin des mains par exemple. Sa texture pénétrant facilement dans l’épiderme, elle est une base idéale pour les soins du visage pour peaux sèches, matures, dévitalisées, de jour comme de nuit.

Synergies possibles avec des huiles essentielles :

  • En cas de peau dévitalisée : géranium rosat, rose de Damas, ciste ladanifère
  • En cas de perte de tonicité de la peau, de rides : ciste, géranium rosat, bois de rose, encens
  • En cas de peau très sèche : néroli

Riche en acides gras essentiels et en schotténol, un stérol qui assouplit la peau, l’huile d’argan peut également être appliquée en soin sur les peaux atopiques, présentant des dermites, de l’eczéma, ou du psoriasis, car elle possède des propriétés antifongiques. Elle permettra à ces peaux d’être réhydratées, régénérées et réparées.

Grâce à ses propriétés nourrissantes reconnues, l’huile d’argan est devenue incontournable dans les soins capillaires pour les cheveux dévitalisés, ternes, cassants, ou abimés par les colorations, ainsi que pour les ongles, car elle leur redonne force, brillance et résistance. Pour les cheveux, on peut l’utiliser en bain d’huile avant le shampoing, en ingrédient pour un masque réparateur, un baume démêlant ou un soin fortifiant, qui rendra vos cheveux plus résistants et plus brillants. Pour un résultat optimal, n’hésitez pas à la mélanger à de l’huile végétale de ricin, à la texture plus épaisse.

Synergies possibles avec des huiles essentielles :

  • Pour un masque capillaire oriental : néroli
  • En cas de pellicules : géranium rosat, laurier noble, palmarosa, tea tree, cade
  • En cas d’ongles fragiles et cassants : citron, ylang-ylang
Santé

L’anti-oxydante

L’huile végétale d’argan a beaucoup de choses pour elle quand il s’agit d’une utilisation externe, mais saviez-vous qu’elle était aussi une huile de choix en utilisation interne ? Sa composition riche en acides gras essentiels (l’acide oléique, comme dans l’huile d’olive, et l’acide linoléique, ou oméga 6), en tocophérols (la fameuse vitamine E), ainsi qu’en phytostérol (le schotténol dont nous avons parlé plus haut), qui sont des antioxydants naturels puissants. Antioxydants et acides gras insaturés sont la parfaite combinaison pour protéger les vaisseaux sanguins et les rendre plus résistants contre les maladies cardiovasculaires et l’inflammation généralisée. L’huile d’argan est aussi reconnue comme hypolipidémiante (elle diminuerait le LDL-cholestérol et les triglycérides).

Pour profiter de tous ces bienfaits, l’huile d’argan doit être ingérée (d’où l’importance de la qualité de l’huile, encore une fois !), à raison de 2 cuillères à soupe par jour, de préférence crue, car les acides gras insaturés, plus fragiles en raison de leur composition chimique, ne supportent pas la chaleur. Consommée de cette manière, elle aura davantage de goût et se mariera avec bonheur à des épices comme la coriandre, le paprika, le curcuma… Petite précaution cependant : il est important d’avoir un apport équilibré (les recommandations usuelles étant de 5 pour 1) d’oméga 6, donc l’acide linoléique contenu dans l’huile d’argan, et d’oméga 3, que vous trouverez dans l’huile de lin, de chanvre ou dans les petits poissons gras.

Quelques recettes à base d’huile d'argan

En cas de peau mature

Pour réaliser un sérum hydratant raffermissant, mélangez dans un petit flacon ambré de 30 ml, de l’huile d’argan avec de l’huile de rose musquée (environ 3/4, 1/4), et ajoutez-y 3 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère, 1 goutte d’huile essentielle de géranium rosat et 1 goutte d’huile essentielle de rose de Damas. Massez l’ensemble du visage propre, sans oublier le décolleté, matin et soir avec 4-5 gouttes de ce sérum préalablement chauffées au creux des mains, après avoir appliqué une noisette de gel d’aloe vera ou un spray d’eau florale de rose. Ce sérum se conserve 6 mois à l’abri de la lumière, de l’air et de la chaleur.

En cas d’eczéma

Pour réaliser un cataplasme avec de l’argile verte pour soulager les démangeaisons, assainir la peau et favoriser la cicatrisation : versez dans un bol en céramique 1 cuillère à soupe (attention, jamais de métal avec de l’argile) d’argile verte ultra-ventilée en poudre, 1 cuillère à café d’huile d’argan et 2 cuillères à café d’hydrolat de lavande vraie ou de camomille. Mélangez avec une cuillère en bois jusqu’à obtenir une pâte lisse, puis appliquez-la en couche épaisse sur la zone lésée. Recouvrez d’un bandage humide (l’argile ne doit pas sécher), laissez poser 30 minutes, rincez et séchez minutieusement.

En cas de chute de cheveux

Réalisez un bain d’huile avant votre shampoing : vous pouvez utiliser de l’huile d’argan pure, ou mélangée avec de l’huile végétale de ricin (attention : l’huile de ricin est très visqueuse, une faible quantité suffit), en appliquer sur toute la chevelure en massant délicatement le cuir chevelu avec la pulpe des doigts, pour bien faire pénétrer le soin jusqu’aux bulbes capillaires et stimuler la création de kératine. Laissez reposer 30 minutes au moins, puis lavez vos cheveux avec votre shampoing habituel.

En cas de peau sèche

Pour réaliser un masque cocoon nourrissant et apaisant pour le visage : mélangez 2 cuillères à soupe d’argile blanche surfine bio (kaolin), une cuillère à soupe d’huile d’argan et une cuillère à soupe d’eau florale de rose ou de fleur d’oranger. Mélangez les ingrédients un à un avec une cuillère en bois, jusqu’à obtenir une consistance lisse mais pas trop liquide. Appliquez au pinceau et laissez poser 15 minutes, puis rincez. Ce masque peut s’utiliser 2 à 3 fois par semaine.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes
Adultes
Bébés de + de 3 mois
Bébés de + de 3 mois
Enfants
Enfants
Femmes allaitantes
Femmes allaitantes
Femmes enceintes
Femmes enceintes

Utilisations possibles

Bains
Bains
Cheveux
Cheveux
Cosmétiques
Cosmétiques
En diffusion
En diffusion
En inhalation
En inhalation
Peau
Peau
Voie orale
Voie orale

Autres indications importantes

Précautions

Il est préférable de consommer l’huile végétale d’argan non chauffée, pour garder toutes ses vertus.

Contre-indications

Il aurait été démontré un risque d’interactions avec les traitements anticoagulants et antiagrégants lors de la prise par voie orale.

Molécules principales

  • Acides gras polyinsaturés  :
    • Acide oléique oméga-9 (45-55 %),
    • Acide linoléique oméga-6 (28-36 %)
  • Acides gras saturés :
    • Acide palmitique (10-15 %)
    • Acide stéarique (5-6,6 %)
  • Vitamine E, pigments caroténoïdes et stérols dérivés du cycloartane

Autres articles

Soulager une brulure avec les huiles essentielles

Les brûlures font partie des accidents domestiques les plus fréquents. Des huiles essentielles existent telles que celle de Lavande aspic...

Les huiles essentielles contre les douleurs neuropathiques

Les douleurs neuropathiques résultent d’une lésion ou d’un dysfonctionnement du système nerveux. Les huiles essentielles peuvent être d’une grande aide...

Les huiles essentielles qui favorisent la circulation sanguine

Maintenir une bonne circulation sanguine est essentiel pour garder son corps en bonne santé. Des huiles essentielles existent pour l’améliorer...