huile essentielle de citron

L’huile essentielle de citron

Le citron est un agrume probablement originaire du nord-ouest de l’Inde qui s’épanouit aujourd’hui sur le pourtour méditerranéen, principalement en Italie et en Sicile. Il est également très présent en Corse et en Espagne, ainsi qu’en Amérique Latine. Cependant, l’huile essentielle de citron d’Italie ou de Sicile reste la plus réputée. L’essence de citron possède une odeur douce et appréciée, ce qui en fait une essence de choix pour assainir l’atmosphère. Elle séduit également pour ses propriétés équilibrantes (système nerveux et digestif), et purgatives pour le foie. Contrairement à la plupart des huiles essentielles, l’essence de citron est obtenue par pression à froid du zeste (peau). L’essence restituée est donc très peu dénaturée contrairement à l’extraction à la vapeur qui peut entraîner des modifications de composition par rapport à celle initialement contenue dans la plante. Cette essence est généralement recueillie lors du pressage de fruit pour leur jus sur des machines adaptées aux deux actions. Écologiquement et énergétiquement, comme toutes les huiles essentielles d’agrumes, c’est donc une essence très intéressante.

Nom latin : Citrus limonum   Famille botanique : Rutacées

Partie distillée : Expression à froid du péricarpe (zeste)

Origines de la plante : Italie, Sicile, Espagne, Grèce, Amérique du Sud, Côte d’Ivoire

Huile essentielle de citron : bienfaits et utilisation

Beauté

Purifiante et réparatrice

L’huile essentielle de citron est purifiante et a tendance à éliminer les graisses, ce qui la rend très utile pour éliminer le sébum produit parfois en trop grande quantité par les glandes séborrhéiques. Ainsi elle sera efficace sur les peaux et les cheveux qui ont tendance à luire ou graisser. Ses propriétés régénérantes permettent également d’améliorer l’aspect des ongles ou de réparer les cheveux abîmés.

L’huile essentielle de citron a montré son efficacité :

  • Peau grasse, acnéique
  • Cheveux gras et abimés
  • Ongles abimés
  • Cellulite

Propriétés : purifiante, renforce la circulation sanguine, régénérante, lipolytique

Synergie : avec les huiles essentielles suivantes

  • Peau : tea tree, lavande aspic
  • Cheveux : cade
  • Cellulite : lemongrass, criste marine, cèdre de l’atlas

Bien-être

La rassurante

L’essence de citron a une odeur douce très appréciée, souvent associée à l’enfance et aux bons desserts. Ainsi, sa diffusion est une utilisation particulièrement appropriée et permet en plus d’assainir l’atmosphère, de retrouver une humeur positive et de l’allant. Par voie orale ou inhalation, elle combat les problèmes d’haleine ou le mal des transports.

L’huile essentielle de citron a montré son efficacité :

  • Mauvaise haleine
  • Coup de fatigue (morale et physique)
  • Détente, amélioration de l’humeur
  • Mal des transports

Propriétés : hypolipidémiante, tonique, stimulante

Synergie : Pour les différentes utilisations, les huiles essentielles suivantes s’utilisent en synergie

  • Humeur, fatigue : orange douce, pamplemousse, citron vert, lemongrass, citronnelle, santal
  • Haleine : menthe poivrée, cardamome
  • Transport : cardamome, petit grain bigarade, gingembre

Santé

L’alliée détox

Le citron en général, et son essence en particulier, sont très appréciés pour les cures de détoxification. Antivirale et antibactérienne, elle est également parfaite pour améliorer la qualité de l’air intérieur, notamment en hiver, afin d’éviter les troubles de la sphère ORL. Parallèlement, elle est également une alliée de choix contre des problèmes liés à une mauvaise circulation sanguine.

L’huile essentielle de citron a montré son efficacité :

  • Purgative pour le foie
  • Favorise la bonne digestion
  • Détoxification de la vésicule biliaire et du pancréas
  • Assainissant atmosphérique pour prévenir les infections
  • Hémorroïdes
  • Jambes lourdes
  • Renforce l’immunité

Propriétés : antivirale, antibactérienne, renforce l’immunité, sphère digestive, détoxifiante, renforce la circulation sanguine

Synergie : Il existe une multitude de synergies possibles avec les huiles essentielles suivantes :

  • Foie : fenouil, genièvre, romarin à verbénone, menthe poivrée
  • Digestion : basilic tropical, coriandre (graines), aneth des jardins, menthe poivrée, carvi, petit grain bigarade
  • Détox : menthe poivrée, romarin à verbénone, lédon du groenland, livèche
  • Assainissement : ravintsara, eucalyptus globulus, pamplemousse, pin sylvestre, bois de Hô
  • Circulation : pamplemousse, genévrier, hélichryse italienne, menthe poivrée, cyprès toujours vert, cèdre de l’Atlas
citrons

Quelques recettes d’essence de citron

En cas de cure détox, digestion difficile et mauvaise haleine

Pour réussir sa cure détox avant chaque repas, placer deux gouttes d’essence de citron sur un comprimé neutre à laisser fondre sous la langue. Cette prise est également applicable en cas de digestion difficile. Si on évitera le sucre et les corps gras pour détoxifier l’organisme, ou booster sa digestion, on peut placer ces deux gouttes sur un sucre, une cuillère de miel ou d’huile en cas de mauvaise haleine.

Si pour la digestion ou la mauvaise haleine la prise se fait au besoin, une cure détox sera la plus efficace sur une durée de 3 semaines.

En cas de cellulite

Lorsque l’adolescence arrive, les premiers capitons peuvent se dessiner au niveau des cuisses. Hors grossesse, à partir de 12 ans (mais pas avant), il est possible d’appliquer en massage sur les zones concernées un mélange de deux gouttes d’essence de Citron dans huit gouttes d’huile végétale, une fois par jour. À mettre en place sur des périodes n’excédant pas trois semaines, avec une semaine de pause.

En cas de mal des transports

Placer quelques gouttes d’huile essentielle de citron sur un mouchoir, ou encore mieux, dans un stick prévu à cet effet. Inhaler quand le besoin s’en fait sentir.

Les adolescents et adultes touchés par un mal des transports prononcé peuvent également prendre par voie orale, une goutte d’essence de citron placée sur un comprimé neutre, un sucre ou une cuillère de miel, à renouveler jusqu’à amélioration de l’état.

Pour une atmosphère saine et de détente

En diffusion, l’essence de citron aura plusieurs effets. Celui d’agir sur la fatigue et l’humeur, ainsi que de réduire les risques infectieux en éliminant les microorganismes. Diffuser sur une durée d’environ 30 minutes à l’aide d’un diffuseur adapté.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes

Bébés

Enfants de + de 3 ans

Femmes allaitantes

Femmes enceintes de + de 3 mois

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Risques

Allergies

Asthme

Cortison-like

cortison-like

Epileptique

icone epileptique

Irritante

Néphrotoxique

Néphrotoxique

Photosensibilisante

Autres indications importantes

Précautions

Les huiles essentielles de citron contenant des molécules de la famille des furocoumarines sont photosensibilisantes et ne doivent pas être appliquées sur la peau dans les heures précédant une exposition solaire (attendre minimum 8h). Il est possible de trouver des essences sans furocoumarines, non photosensibilisantes mais qui ont subi une hydrodistillation après l’expression à froid (pressage du zeste). La composition s’en trouve légèrement modifiée, mais cela n’affecte pas son efficacité. Ces huiles essentielles sont reconnaissables à leur aspect transparent tandis que l’essence de citron est de couleur jaune.

Il existe une huile essentielle issue de la distillation des feuilles et de branches de citronnier, appelée citronnier Bigarade. Sa composition chimique est très différente de celle de citron. De ce fait, ses propriétés sont distinctes, et ne peuvent être utilisées en remplacement de l’essence issue du zeste.

Cette essence étant fragile, elle doit être conservée au frais.

Irritante pour la peau, elle doit toujours être utilisée diluée avant une application cutanée.

Contre-indications

  • A forte dose ou lors d’une utilisation dans la durée, l’huile essentielle de citron peut avoir un effet néphrotoxique.
  • Son action cortison-like est également à prendre en compte.
  • Les sujets épileptiques n’utiliseront cette huile que sous surveillance médicale, en raison du risque épileptogène à forte dose.
  • Cette huile essentielle contient plusieurs allergènes (limonène, néral, géranial, linalol, géraniol), il est préférable de faire un test dans le creux du coude avant utilisation régulière.
  • Une utilisation par voie orale est déconseillée avant 12 ans.

Molécules principales

  • Limonène : 60-72%
  • Beta-pinène : 10-16,5%
  • Gamma-terpinène : 8-12%
  • Citral (néral + géranial) : 0,5-4%