huile végétale de jojoba

L’huile végétale de jojoba

L’huile végétale de jojoba est aussi appelée « cire végétale », alors qu’elle est issue de graines. Cela est dû à sa forte concentration en cérides, qui sont également des constituants du sébum humain. Mais saviez-vous que la cire de jojoba présentait aussi des ressemblances physico-chimiques avec le blanc de baleine (spermaceti), et que c’est d’ailleurs grâce à l’abolition de la chasse à la baleine par les États-Unis au début des années 1970 qu’elle est devenue connue du grand public. Bien avant cela, les Amérindiens utilisaient les graines de jojoba comme source de protéines alimentaires, mais aussi comme huile aux vertus hydratantes et cicatrisantes.

L’huile de jojoba est désormais un incontournable de la « slow cosmétique » grâce à sa polyvalence et à ses nombreuses propriétés, notamment pour équilibrer les peaux mixtes à grasses, car cette huile leur apporte hydratation sans les faire briller, et est non-comédogène. Elle est à ce titre également conseillée pour les peaux acnéiques, et est un ingrédient que l’on retrouve dans les préparations cosmétiques matifiantes et assainissantes. Comme toutes les huiles végétales évoquées sur ce blog, elle doit être d’origine bio et de première pression à froid.

Nom latin : Simmondsia sinensis   Famille botanique : Simmondsiacées

Partie extraite : Graines   Origines de la plante : Argentine

Huile végétale de jojoba : bienfaits et utilisations

Beauté

Ré-équilibrante et apaisante pour le visage et les cheveux

L’huile végétale de jojoba a la consistance d’une cire végétale, se rapprochant du sébum humain. On l’utilise à la fois sur des peaux sèches (pour adultes et bébés), mais aussi sur des peaux mixtes à grasses, qui seront équilibrées grâce à ses propriétés sébo-régulatrices, ainsi que sur les premiers signes de l’âge.

Elle peut être utilisée en huile démaquillante, comme base de sérum et soin quotidien du visage, et comme base de massage (cependant, comme elle est vite absorbée par la peau, il est préférable de la mélanger avec une autre huile plus épaisse). Elle renforce le film hydrolipidique de la peau et bénéficie d’un petit indice de protection solaire (IP5).

Synergies possibles avec des huiles essentielles :

  • En cas de peau grasse : lavande vraie, tea tree, niaouli, carotte, géranium rosat, citron
  • En cas de perte de tonicité de la peau, de rides : ciste, géranium rosat, bois de rose, palmarosa, laurier noble, hélichryse italienne
  • En cas de « feu du rasoir » : lavande aspic, hélichryse italienne

Son utilisation participe aussi à la vitalité des cheveux et permet de limiter les pellicules en rééquilibrant et en apaisant le cuir chevelu. Elle peut être utilisée comme base pour un bain d’huile ou pour un masque capillaire.

Synergies possibles avec des huiles essentielles :

  • En cas de pellicules : bay saint thomas, patchouli
  • En cas de cheveux dévitalisés : ylang-ylang, romarin à cinéole
  • En cas de cheveux gras : lavande vraie, pamplemousse, sauge sclarée

Santé

La cicatrisante

Grâce à ses vertus à la fois hydratante, apaisante et cicatrisante, l’huile végétale de jojoba s’utilise à merveille sur l’eczéma et le psoriasis. Avec sa texture légère et son odeur discrète, elle convient au soin des bébés comme des adultes, et peut facilement se mélanger avec des huiles essentielles aux bénéfices plus concentrés.

Synergies possibles avec des huiles essentielles :

  • En cas d’eczéma : camomille romaine, lavande vraie, tea tree, tanaisie annuelle
  • En cas de psoriasis : ciste ladanifère, eucalyptus citronné, myrrhe, nard jatamansi
graines de jojoba

Quelques recettes à base d’huile de jojoba

En cas de peaux mixtes et grasses

Pour réaliser un sérum hydratant pour peaux mixtes et grasses, mélanger dans un flacon ambré de 30 ml, ⅔ d’huile de jojoba avec ⅓ d’huile de noisette ou de nigelle, et ajouter 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie, 2 gouttes de carotte, 1 goutte de tea tree et 1 goutte de géranium rosat. Après avoir appliqué une noisette de gel d’aloe vera ou un spray d’eau florale de lavande ou de romarin sur le visage et le cou propres, massez 4-5 gouttes de sérum préalablement chauffées au creux des mains, matin et soir, en évitant le contour des yeux. Après avoir attendu quelques minutes que les actifs aient pénétré, vous pouvez éventuellement appliquer une crème de jour, notamment si votre peau est très sensible.

L’huile végétale de noisette s’oxydant facilement, ce sérum se conserve 6 mois à l’abri de la lumière, de l’air et de la chaleur.

L’huile végétale de jojoba peut également s’utiliser seule comme soin hydratant à raison de 5-6 gouttes chauffées dans les mains, attendez seulement quelques minutes après son application pour vous maquiller.

Enfin, elle s’utilise comme démaquillant, comme première étape du “layering”, quel que soit le type de peau : massez-en délicatement une dizaine de gouttes sur l’ensemble du visage (yeux et cou y compris), puis nettoyez avec un savon doux.

En cas d’eczéma

Dans un flacon compte-gouttes, mélanger 20 gouttes d’HE de lavande vraie et 20 gouttes de camomille allemande dans 30 ml d’HV de jojoba. Appliquer 5 gouttes de ce mélange sur les zones concernées 3 fois par jour.

En cas d’irritations post-épilatoires

Pour réaliser une huile apaisante et anti-repousse, rien de tel qu’un mélange d’huile végétale de jojoba, de gel d’aloe vera cicatrisant et d’huile de souchet, aux vertus anti-repousse. Pour cela, verser 10 ml d’huile de souchet, 5 ml d’huile de jojoba et le reste de gel d’aloe vera pour remplir un flacon de 20 ml. Après rinçage de la peau à l’eau, étaler une noisette du mélange sur la zone épilée, et masser jusqu’à pénétration complète.

En cas de psoriasis

Dans un flacon compte-gouttes, mélanger 15 gouttes d’HE de nard jatamansi, 15 gouttes de géranium rosat et 65 gouttes de myrrhe dans 18 ml d’HV de jojoba. Appliquer entre 5 à 10 gouttes de ce mélange sur les zones lésées 2 fois par jour.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes

Bébés

Enfants

Femmes allaitantes

Femmes enceintes

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Autres indications importantes

Précautions

Cette huile peut se solidifier en dessous de 15°C.

Contre-indications

Cette huile végétale est toxique, son usage est réservé à une utilisation externe uniquement.

Molécules principales

  • 35 % de protéines
  • 60 % d’huile qui est un mélange de cérides dont les constituants sont :
    • Des esters : acide eicosénoïque C20 et acide docosénoïque (C22)
    • Des alcools : eicosénol (C20) docosénol (C22) hexacosénol (C26)
    • Acides gras mono-insaturés : acide gadoléique, acide érucique, acide oléique
    • Acides gras saturés : acide palmitique