huile végétale de chanvre

L’huile végétale de chanvre

Le chanvre est une plante qui peut atteindre 5 mètres de hauteur, très résistante, et dont l’utilisation est multiple : tissus, papier, matériaux de construction, super-aliment riche en protéines et en fibres… L’huile de chanvre provient des graines de la plante, pressées à froid, et est reconnue pour sa forte teneur en acides gras polyinsaturés. Elle s’utilise autant en cosmétique qu’en cuisine.

L’usage du chanvre remonte à la nuit des temps, pour ses propriétés anesthésiantes et antalgiques. Son usage a cependant été suspendu de la pharmacopée française dans les années 40, à cause de son utilisation détournée en psychotrope. La culture du chanvre industriel a été ré-introduite en France dans les années 90 (la production française représente aujourd’hui près de la moitié du chanvre européen), mais celui-ci ne contient désormais que très peu de THC (tétrahydrocannabinol), la fameuse substance aux effets récréatifs, contenue dans le cannabis. On ne doit pas non plus la confondre avec l’huile de CBD (cannabidiol), également issue du chanvre industriel, mais qui est elle extraite des fleurs de la plante.

Aucun effet hallucinogène ou relaxant à chercher dans l’huile de chanvre donc, mais des bienfaits cosmétiques pour les peaux sèches, matures et dévitalisées, ainsi que pour les cheveux secs et ternes. Son intérêt majeur réside toutefois en nutrition, grâce à sa composition associant oméga 9, oméga 6 et oméga 3 (dont l’acide stéaridonique – SDA) et vitamine E. Elle est cependant un peu onéreuse…

Nom latin : Cannabis sativa   Famille botanique : Cannabacées

Partie distillée : Graines     Origines de la plante : Asie centrale

Huile de chanvre : bienfaits et utilisations

Beauté

Régénérante et raffermissante pour le corps, le visage et les cheveux

L’huile végétale de chanvre, de par sa richesse en oméga 6, en oméga 3, et en vitamine E antioxydante, est régénérante, raffermissante, calmante, assouplissante, anti-âge et rend son élasticité à la peau. Elle convient donc à merveille aux peaux du visage très sèches, matures, et dévitalisées, mais aussi aux peaux acnéiques par sa texture non grasse et non-comédogène. Pour cela, elle peut s’utiliser en externe, seule ou en synergie avec une autre huile végétale, mais sa texture pénètre facilement, et permet la réalisation de soins au toucher “non gras”. Elle sera un ingrédient idéal pour la préparation d’émulsions réparatrices et anti-âge, de baumes à lèvres, de savons, et comme huile de massage. Sa composition en acides gras unique a interpellé des chercheurs dans le domaine du traitement de l’eczéma, grâce à ses vertus anti-inflammatoires et apaisantes notamment.

Elle favorise la microcirculation et atténue les rougeurs, ce qui en fait un ingrédient de choix dans les soins contre la couperose. Elle s’utilise alors en remplacement de la crème de jour ou de nuit (4 à 5 gouttes suffisent).

Elle est comestible, et s’utilise en interne, car les acides gras polyinsaturés pris par voie orale aident à la régénération de la peau.

L’huile végétale de chanvre s’utilise aussi sur le corps, notamment en cas de gerçures et d’irritations cutanées en général car elle est anti-inflammatoire.

Les personnes aux cheveux secs, mous et difficiles à coiffer pourront se confectionner des shampooings brillance et beauté, des baumes capillaires démêlants, ainsi que des sérums et masques capillaires anti-chute à base d’huile de chanvre. Les acides gras stimulent naturellement la croissance du cheveu, et les protéines contenues dans l’huile de chanvre contribuent à la production de kératine, qui aide à une pousse plus rapide. Elle peut aussi être appliquée sur le cuir chevelu, en cas d’irritations et de pellicules, car son effet sur la microcirculation sanguine et sa texture nourrissante évitera la formation de plaques inconfortables. Pour tous ces bienfaits, elle devient de plus en plus incontournable dans la confection d’huiles à barbe.

Enfin, elle pourra être appliquée sur les ongles cassants pour les fortifier.

Synergies possibles avec des huiles essentielles :

  • En cas de couperose : hélichryse italienne, lentisque pistachier, ciste ladanifère, matricaire
  • En cas d’eczéma : tea tree, hélichryse italienne, camomille romaine
  • En cas de rides : géranium rosat, néroli, tea tree, carotte, mandarine, rose de Damas
  • En cas de cheveux ternes : pamplemousse, ylang-ylang
  • En cas d’ongles cassants : citron

Santé

L’anti-inflammatoire

Les acides gras polyinsaturés sont nombreux, notre organisme sait les fabriquer, sauf 3 qui sont dits “essentiels”, et qui doivent être apportés par notre alimentation : l’acide linoléique (chef de file de la famille des oméga 6), l’acide alpha-linolénique (chef de file de la famille des oméga 3 – ALA), et l’acide docosahexaénoïque (DHA). Ils sont précurseurs des prostaglandines, qui sont des hormones bénéfiques pour le corps. La synthèse de l’acide gamma-linolénique (GLA) est fragile, car elle a besoin d’une enzyme essentielle pour être réalisée, mais celle-ci peut être inactivée par de nombreux facteurs extérieurs. Les sources de GLA sont rares, mais on en retrouve dans l’huile de chanvre.

De même, les oméga 3 sont précurseurs des eicosanoïdes de la série 3 qui diminuent les réactions inflammatoires, allergiques et le risque de maladies cardio-vasculaires. L’huile de chanvre est riche en ALA, mais c’est aussi la seule source alimentaire connue d’acide stéaridonique (SDA), essentiel pour la synthèse des autres types d’oméga 3.

Elle participe donc à la santé du cœur, à l’équilibre du taux de cholestérol, à la régulation de l’humeur, à la protection des membranes cellulaires, à la fluidification du sang, et est anti-inflammatoire.

1 à 2 cuillères à soupe d’huile de chanvre suffiront à couvrir les apports journaliers conseillés en omégas 6 et 3. Son petit goût de noisette se mariera avec vos salades, carpaccios et taboulés. Attention, cette huile ne se chauffe pas.

plante de chanvre

Quelques recettes à base d’huile de chanvre

En cas de couperose et rougeurs

Pour réaliser un sérum anti rougeurs, mélangez dans un flacon ambré de 50 ml, 10 ml d’huile végétale de calophylle, et ajoutez-y 30 gouttes d’huile essentielle d’immortelle, 15 gouttes de lentisque pistachier, 15 gouttes de ciste ladanifère et 10 gouttes de matricaire. Complétez le flacon avec de l’huile végétale de chanvre. Appliquez matin et soir quelques gouttes de ce sérum vert sur la partie couperosée ou présentant des rougeurs. Massez sans frotter jusqu’à pénétration complète, puis appliquez votre crème habituelle.

Ce sérum se conserve 12 mois à l’abri de la lumière, de l’air et de la chaleur. Il ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, qui peuvent néanmoins adapter la formule en retirant les huiles essentielles.

En cas de peau terne

Pour réaliser un sérum régénérant pour peaux normales :

Dans un flacon ambré de plus de 10 cl, mélangez 40 ml d’huile végétale de chanvre, 20 ml d’huile végétale de rose musquée, 40 ml d’huile végétale d’argan, 40 gouttes d’huile essentielle de géranium bourbon et 10 gouttes de vitamine E. Massez votre visage et laissez pénétrer. Cette huile peut être utilisée à la place de votre crème habituelle, 1 à 2 fois par jour.

En cas de cheveux secs, ternes et/ou de cuir chevelu irrité

Pour réaliser un bain d’huile, versez quelques cuillères à soupe d’huile de chanvre dans un bol; en fonction de votre type de cheveux et de leur longueur. Vous pouvez la mélanger avec une autre huile végétale comme celle de ricin, d’argan ou de cameline par exemple. Selon vos besoins, vous pouvez appliquer l’huile de chanvre sur le cuir chevelu uniquement ou sur vos longueurs et pointes pour leur apporter plus de nutrition. Laissez poser environ 1h avant de réaliser votre shampoing habituel.

Pour agrémenter vos salades

Voici une recette de vinaigrette facile et délicieuse, pour faire du bien à vos papilles et à votre corps :  mélangez 50 à 60 ml d’huile de chanvre, ½ cuillère à café de sauce de soja, 2 cuillères à soupe de moutarde de Dijon, 2 cuillères à soupe de miel, 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Ajustez l’assaisonnement si besoin.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes

Bébés

Enfants

Femmes allaitantes

Femmes enceintes

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Autres indications importantes

Précautions

  • Cette huile végétale étant fragile, la conserver à l’abri de la chaleur et de la lumière. La consommer rapidement après ouverture, en la gardant au réfrigérateur de préférence.
  • Les femmes enceintes se complémentant en oméga 3 doivent arrêter la prise 1 mois avant l’accouchement.

Contre-indications

Aucune

Molécules principales

  • Acides gras saturés : 6%
  • Acides gras monoinsaturés :
    • Oméga 9 : 12 à 15%
  • Acides gras polyinsaturés :
    • Acide linoléique : 54 à 58%
    • Acide gamma-linolénique : 1.7 à 2%
    • Oméga 3 : 17 à 21%
  • Vitamine E : 30 à 50mg/100g