huile essentielle de ravintsara

L’huile essentielle de ravintsara

L’essence de ravintsara est tirée des feuilles du camphrier, un arbre majestueux trouvé notamment à Madagascar. Cependant, l’île africaine n’est pas la seule à avoir un climat adapté à cet arbre, mais les essences issues du même arbre, trouvé au Japon ou en Chine (Bois de Hô ou Bois de Shiu) ont des compositions complètement différentes. En effet l’huile essentielle de Ravintsara est très riche en cinéole tandis que les huiles essentielles issues du Bois de Hô et de Shiu sont composées presque exclusivement de linalol. Ainsi, ces huiles essentielles ne disposent pas des mêmes propriétés thérapeuthiques, ni des mêmes contre-indications. L’essence de ravintsara, qui signifie “feuilles bonnes pour tout », est reconnue pour ses propriétés antivirales, antibactériennes, expectorantes. Elle stimulera également l’immunité, réduisant le risque de surinfections. Elle aura également beaucoup d’intérêt pour rééquilibrer le système nerveux, pour se sentir à nouveau bien dans sa peau.

Nom latin : Cinnamomum Camphora CT cinéole   Famille botanique : Lauraceae

Partie distillée : Feuilles     Origines de la plante : Madagascar

Huile essentielle de ravintsara : bienfaits et utilisation

Bien-être

L’équilibrante

Si l’huile essentielle de ravintsara est très utilisée pour lutter contre les infections, son action sur le système nerveux lui confère des propriétés très intéressantes quand un coup de boost est nécessaire. Ainsi, l’utilisation de cette essence n’est pas à négliger pour améliorer son bien-être au quotidien.

 

L’huile essentielle de ravintsara a montré son efficacité :

  • Fatigue mentale et physique, manque de tonus
  • Stress, angoisse, insomnie
  • Déprime, moral en berne

Propriétés : équilibrante, tonique et énergisante

Synergie :

  • Marjolaine à coquille, ylang-ylang, encens, petit grain bigarade, verveine citronnée, lavande vraie

Santé

La prévenante

L’huile essentielle de ravintsara est très efficace pour lutter contre les maux de l’hiver, en préventif, comme en curatif. C’est une des alliées de choix à posséder dans son armoire d’aromathérapie.

 

L’huile essentielle de ravintsara a montré son efficacité :

  • Épisodes infectieux : ORL, mononucléose, grippe
  • Infections cutanées : zona, herpès
  • Immunité
  • Assainissement

Propriétés : antivirale, antibactérienne, anticatarrhale, immunostimulante, fluidifiante

Synergie :

Eucalyptus radié, épinette noire, niaouli, laurier noble, clou de girofle, arbre à thé, thym à thujanol, pin sylvestre, inule odorante

plante de ravintsara

Quelques recettes d’essence de ravintsara

En cas d’endormissement difficile

Avant le coucher, afin de faciliter l’endormissement, appliquer en massage sur le plexus et le long de la colonne vertébrale un mélange d’huile essentielle de ravintsara diluée à 20% dans une d’huile végétale.

En diffusion à l’aide d’un diffuseur adapté, cette essence permet également de retrouver un équilibre nerveux. Avec un niveau de stress abaissé et une sensation de bien-être, l’endormissement se fera plus aisément. Mettre 10 gouttes dans un diffuseur à nébulisation, diffuser pendant des périodes de 10 minutes. Ne pas diffuser pendant le sommeil.

En cas d’infection (ORL, Grippe)

Sa polyvalence permettra de combattre de nombreux maux hivernaux avec une utilisation par voie orale : dans une cuillère d’huile d’olive ou de miel, ou encore sur un sucre ou un comprimé neutre, placer une goutte d’huile essentielle de ravintsara. Cette préparation peut être avalée 4 fois par jour au maximum, jusqu’à l’amélioration.

En cas de fatigue

Pour combattre la fatigue, mettre 2 gouttes d’huile essentielle de ravintsara à l’intérieur des poignets et inspirer profondément au besoin.

Pour les femmes enceintes après le premier trimestre et les enfants, l’utilisation est identique, mais l’essence de ravintsara doit être préalablement diluée dans une huile végétale (huile de noisette par exemple), à hauteur de 10%, en plaçant par exemple 1 goutte de ravintsara pour 9 d’huile végétale.

En cas de prévention

Pendant les périodes à risques, pour booster l’immunité, respirer profondément après avoir déposé 3 gouttes d’essence de ravintsara sur chaque poignet, 3 fois par jour. Effectuer une semaine de pause après trois semaines d’utilisation.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes

Bébés

Enfants de + de 6 ans

Femmes allaitantes

Femmes enceintes de + de 3 mois

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Risques

Allergies

Asthme

Epileptique

icone epileptique

Autres indications importantes

Précautions

Une huile essentielle directement issue de la production Malgache permet en principe de s’assurer de son excellente qualité.

Cette huile essentielle ne doit pas être confondue avec celle de Ravensare Aromatique (Ravensara aromatica ou Agatophyllum aromatica) qui a une composition chimique tout à fait différente et donc des effets thérapeutiques éloignés.

Elle ne doit pas non plus être utilisée à la place des huiles essentielles de Bois de Hô ou de Shiu, car même si elle provient du même arbre, l’origine géographique de la plante (Japon ou Chine), en change complètement la composition chimique.

Contre-indications

  • Pour toute utilisation par voie orale et inhalation, il est préférable d’attendre les 12 ans de l’enfant et est contre-indiquée avant 6 ans.
  • L’utilisation d’essence de ravintsara nécessite un avis médical pour les personnes asthmatiques et épileptiques.
  • Aussi, il faut prendre garde aux interactions médicamenteuses possibles, ainsi qu’au risque d’accoutumance en cas d’utilisation prolongée.
  • Cette huile essentielle contient plusieurs allergènes (limonène, géraniol, linalol), il est préférable de faire un test dans le creux du coude avant utilisation régulière.

Molécules principales

  • 1,8-cinéole (50-65%)
  • Alpha-terpinéol (6-14%)
  • Sabinène (8-16%)
  • Alpha-pinène (2-6%)
  • Beta-pinène (1-5%)