l’huile essentielle de poivre noir

Huile essentielle de poivre noir

Originaire des Indes et surtout cultivé à Madagascar, le poivre noir est le fruit du poivrier noir.

Cette plante grimpante ou rampante de la famille des pipéracées se présente sous forme de liane à larges feuilles et petites fleurs sans pétales, groupées en épis. Elle peut atteindre 20 mètres de long et produit les baies qui renferment la graine de poivre.

Épice célèbre pour sa saveur piquante et sa capacité à relever les goûts, le poivre noir est aussi utilisé depuis des millénaires comme anti-inflammatoire, aphrodisiaque et stimulant des fonctions digestives.

On obtient l’huile essentielle de poivre noir par la distillation des baies concassées. C’est une huile essentielle puissante au parfum bien connu, épicé, frais et boisé, caractéristique du poivre noir.

L’huile essentielle de poivre noir réchauffe le corps et stimule tout l’organisme.
Principalement connue pour ses bienfaits sur la digestion, la circulation sanguine, les muscles et le moral, elle possède de nombreuses vertus pour la santé.

Nom latin : Piper nigrum L.   Famille botanique : Pipéracées

Partie distillée : Baies     Origines de la plante : Madagascar, Himalaya

Huile essentielle de poivre noir : propriétés et utilisations

Bien-être

Une huile essentielle qui réhausse le moral

L’huile essentielle de poivre noir, connue comme stimulante générale, est l’alliée des personnes souffrant d’instabilité émotionnelle.
Elle est particulièrement bénéfique en cas de fatigue morale et revigore en cas d’épuisements physique et nerveux.
Le poivre noir rehausse les plats et son huile essentielle, le moral.
C’est sa richesse en monoterpènes qui en fait une huile si tonifiante et son inhalation augmente notamment la concentration plasmatique d’adrénaline.

Elle stimule également les fonctions sexuelles et s’avère aphrodisiaque en massage dans le bas du dos diluée à une huile végétale (à 10% pour une application sécuritaire).

Pour profiter de ses effets positifs sur le bien-être, on utilise l’huile essentielle de poivre noir en inhalation, en olfaction et en diffusion en cas de manque de concentration, manque de confiance en soi, angoisse et anxiété, fatigue nerveuse, manque de libido, timidité et tristesse.

En olfaction, respirez directement au-dessus du flacon ou déposez-en une goutte d’huile essentielle sur vos poignets, pendant 30 secondes plusieurs fois par jour.

En diffusion, son odeur sera plus agréable utilisée en synergie avec une ou plusieurs autres huiles essentielles (par exemple de bois ou de fleurs).


Propriétés :
fortifiante du système nerveux, aphrodisiaque, régulatrice neurologique, stimulante générale


Synergie :

  • Pour créer une ambiance chaleureuse et apaisante : en diffusion avec les huiles essentielles d’ylang-ylang, de romarin, de lavande, de bois de santal, de marjolaine à coquilles.

Santé

Une huile riche en vertus stimulantes et anti-douleur

Avec ses multiples vertus sur la santé, l’huile essentielle de poivre noir nous aide à mieux bouger, à mieux respirer et à mieux digérer.

Elle est une alliée de choix pour lutter contre les douleurs musculaires et articulaires, les problèmes de circulation sanguine, les troubles ORL et respiratoires ainsi que les problèmes digestifs.

Elle soulage les douleurs en cas de rhumatismes et autres affections musculaires et articulaires comme l’arthrite ou l’arthrose.
Son action sur la circulation décongestionne les zones douloureuses et son effet chauffant favorise la mobilisation des articulations qui est très bénéfique dans ce type de problème.

Son utilisation en massage est répandue dans le milieu sportif où elle est réputée pour chauffer les muscles en préparation à l’effort.

L’huile essentielle de poivre noir doit son pouvoir antalgique, notamment sur les douleurs dentaires, à sa composition moléculaire qui est capable de bloquer le processus biochimique de la transmission de la douleur.

Depuis longtemps utilisée pour faire tomber la fièvre et traiter les affections des bronches, c’est grâce à sa teneur en terpènes qu’elle soulage la respiration en fluidifiant le mucus lors d’affections respiratoires et ORL (bronchite, sinusite, rhume, angine, toux grasse).

Très tonique sur le plan digestif, elle stimule l’appétit et facilite la bonne digestion. Sa richesse en monoterpènes à l’action eupeptique stimule l’activité digestive.

L’huile essentielle de poivre noir est phlébotonique, ce qui la rend agréable et bienfaisante en cas de troubles circulatoires comme les jambes lourdes, les œdèmes ou les varices.

L’utilisation de l’huile essentielle de poivre noir par voie interne est réservée aux prescriptions d’un spécialiste, mais toutes les autres voies sont possibles. Les voies cutanée et respiratoire sont privilégiées.
Cependant, en application cutanée, elle doit impérativement être diluée dans une huile végétale à 10 % au maximum et un test cutané dans le pli du coude doit être réalisé au préalable.
En cas de douleurs musculaires ou articulaires ainsi que dentaires, massez doucement les zones endolories.

Pour les problèmes circulatoires comme les jambes lourdes, les œdèmes et les varices : massez les jambes de bas en haut.

L’huile essentielle de poivre noir est efficace en olfaction, en diffusion ou inhalation lors de troubles digestifs tels qu’un appétit défaillant, une digestion difficile ou une constipation passagère. Un massage du ventre à la bonne dilution s’avère efficace également.

Pour les troubles ORL et respiratoires en général, l’huile essentielle de poivre noir déploie ses bienfaits en olfaction, en inhalation, en diffusion et en massage sur la colonne vertébrale et le thorax.

Pour faire baisser la fièvre, massez la colonne vertébrale et les plantes de pieds.

En cas de rhume, rhino-pharyngite et sinusite : appliquez diluée dans une huile végétale au niveau des sinus (attention, pas trop près des yeux).


Propriétés :
antalgique, anti-inflammatoire, décontractante musculaire, décongestionnante, tonique circulatoire, fluidifiante, expectorante, anti catarrhale, stimulante digestif, fébrifuge


Synergie :

  • Contre les douleurs musculaires et articulaires : en association avec les huiles essentielles de genévrier, eucalyptus citronné, gaulthérie, romarin à camphre.

Cuisine

L’huile essentielle de poivre noir pour relever les saveurs

Le poivre noir est une épice très courante dont le goût unique est bien connu.
Son huile essentielle est donc également fort intéressante en cuisine. Elle vient parfumer un plat tout en ayant le pouvoir de rehausser ses différentes autres saveurs.
Elle s’utilise dans les plats salés aussi bien que sucrés, dans une soupe ou un smoothie par exemple, à raison d’une goutte incorporée après la cuisson.
Pour en profiter en toute sécurité, il faudra cependant veiller à ce que la préparation culinaire contienne une matière grasse et/ou sucrée (miel, sirop)

le poivre noir

Quelques recettes à base d’huile essentielle de poivre noir

En cas d’état grippal

Lors d’un état grippal, un rhume ou autre virus, il est toujours intéressant de renforcer notre système immunitaire mis à mal. Pour cela, on peut préparer un bain thérapeutique qui nous fera également bénéficier de sa chaleur réconfortante et bienvenue.
Mélanger à une poignée de sels de bain : 1 goutte d’huile essentielle de poivre noir, 2 gouttes d’huile essentielle de bergamote et 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree. Verser ce mélange à l’eau du bain et profitez-en durant une vingtaine de minutes.

En cas de constipation passagère

Lors de constipation passagère, l’huile essentielle de poivre noir est une aide précieuse pour nous aider à résoudre ce problème. Son efficacité prouvée sera renforcée par la synergie suivante :
2 gouttes d’huile essentielle de poivre noir, 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée diluées dans 1 cuillère à café d’huile végétale de pépins de raisin.
En massage du ventre deux à trois fois par jour jusqu’à une amélioration de la situation.

En cas de douleur dentaire (carie, abcès)

L’huile essentielle de poivre noir peut nous soulager en attendant la visite chez le dentiste.
Pour cela, il est possible de l’utiliser pure en application locale à l’aide d’un coton-tige à raison d’une goutte autour de la dent ou sur la zone douloureuse au maximum trois fois par jour.

En cas de douleurs musculaires

L’huile essentielle de poivre noir est une puissante alliée dans la lutte contre les douleurs musculaires. Pour en bénéficier au quotidien, confectionnez votre propre huile de massage de la manière suivante :
Mélangez dans un flacon :

Huile essentielle de poivre noir : 5 gouttes
Huile essentielle de marjolaine à coquilles : 15 gouttes
Huile essentielle de genévrier : 15 gouttes
Huile essentielle de romarin à camphre : 15 gouttes
Huile végétale de pépins de raisin : 3 cuillères à soupe

En massage des zones douloureuses deux fois par jour pendant sept jours

Il est aussi possible de profiter des vertus anti-douleur de ce mélange dans un bain. (Verser une cuillère à soupe dans l’eau du bain.)

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes et adolescents

Bébés de – de 3 ans

Enfants de + de 6 ans

Femmes allaitantes

Femmes enceintes de + de 3 mois

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Risques

Cortison-like

cortison-like

Irritante

Dermocaustique

Autres indications importantes

Précautions

L’huile essentielle de poivre noir est puissante. Il est donc préférable de l’utiliser sur des courtes durées et de réaliser des pauses thérapeutiques.
Elle est seulement autorisée pour les adultes et les enfants de plus de 6 ans et son utilisation doit être contrôlée.
Cette huile essentielle ne doit pas être utilisée par voie orale sans l’avis d’un thérapeute. Toutes les autres voies d’utilisation sont possibles, mais attention :

  • L’huile essentielle de poivre noir peut être irritante et dermocaustique, c’est pourquoi elle doit toujours être diluée à 10 % au maximum dans une huile végétale pour une application en toute sécurité.
  • Certains de ses composants biochimiques sont allergènes. Il faut donc nécessairement effectuer un test cutané avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

Contre-indications

En tant qu’huile essentielle cortisone-like, l’huile essentielle de poivre noir est à proscrire en cas de pathologies dépendantes de la cortisone. (En cas de doute, se renseigner auprès d’un médecin ou pharmacien).

Un avis médical avant utilisation est fortement recommandé pour les personnes épileptiques, allergiques et asthmatiques.

Molécules principales

  • Sesquiterpènes (35 à 90%) (Beta-caryophyllène, germacrène, alpha-humulène, alpha et beta sélinène)
  • Monoterpènes (4 à 90%) (Alpha et beta-pinène, delta -3 carène, myrcène, limonène.

Autres composés chimiques : Acides, Aldéhydes, Cétones, Monoterpénols, Phénols méthyl-éthers, composés azotés