huile essentielle de laurier noble

L’huile essentielle de laurier noble

Le laurier noble est une plante très utilisée depuis l’Antiquité. Cet arbuste est présent sur l’ensemble du pourtour méditerranéen et en Asie Mineure. Connu sous divers noms comme le laurier sauce, ses feuilles sont très prisées en cuisine pour aromatiser les plats. Il abonde en Corse où on faisait traditionnellement une tisane contre les maux d’estomac. Sous l’Antiquité, elles étaient tressées pour honorer les héros. Le laurier noble entre dans la composition du savon d’Alep. Historiquement, il fait partie des premiers produits de soin de la peau et il permet d’éloigner les infections.

Cette huile essentielle est un indispensable de l’aromathérapie grâce à ses propriétés antibactériennes pour résoudre les problèmes dermatologiques, antalgiques pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, et apaisantes pour un bien-être psychologique.

Nom latin : Laurus nobilis   Famille botanique : Lauracées

Partie distillée : Feuilles     Origines de la plante : pourtour méditerranéen et Asie Mineure

L’huile essentielle de laurier noble : quelles sont ses propriétés et comment l’utiliser ?

Beauté

Pour le soin de la peau et des cheveux

Pour prendre soin de son visage :

Son action purifiante permet de lutter contre l’acné. Et le temps passant, elle sera une alliée pour lutter contre les signes du temps, grâce à ses effets antioxydants.

Utilisation :

  • Peaux acnéiques
  • Peaux grasses
  • Peaux matures, rides

Propriétés :

  • Anti-âge
  • Astringente
  • Bactéricide
  • Purifiante
  • Régénérant cutané

Synergies :

  • Pour un soin anti-âge, avec les huiles essentielles de bois de rose, de bois de Hô, de myrte vert et d’encens.
  • Pour l’acné, associer à l’huile essentielle d’arbre à thé et de lavande aspic.

Prendre soin de ses cheveux :

Elle stimule également la pousse des cheveux, les rend brillants et forts. Les cheveux gras pourront aussi bénéficier de ses bienfaits en l’ajoutant à son shampoing ou son masque capillaire.

Utilisation :

  • Cheveux secs et dévitalisés
  • Croissance capillaire

Propriétés :

  • Fortifiante
  • Régénérante

Synergie :

Pour fortifier les cheveux, l’huile essentielle de laurier noble s’utilise en synergie avec l’huile essentielle de bois de rose, de lemongrass et le panthénol (provitamine B5) qui est un constituant naturel du cheveu aux propriétés apaisantes, hydratantes et réparatrices.

Pour les cheveux secs : à associer à une huile végétale avec les essences de romarin à cinéole et de carotte.

Bien-être

Une huile aux propriétés apaisantes

Ses propriétés apaisantes peuvent contribuer à retrouver le sommeil lors d’insomnies et l’apaisement grâce à ses propriétés relaxantes. Elle apporte confiance et courage pour les moments importants de la vie.

Utilisations :

  • Angoisse
  • Anxiété
  • Concentration difficile
  • Fatigue
  • Manque de mémoire

Propriétés :

  • Réconfortante
  • Stimulante
  • Aide à la concentration
  • Calmante

Synergie :

  • Pour aider à surmonter sa peur, on peut l’associer à de la menthe poivrée et de l’épinette noire.
  • En diffusion, on peut l’associer à la menthe des champs, au citron ainsi qu’à l’épinette noire afin de favoriser la concentration.

Santé

Le laurier noble pour soulager les douleurs

L’huile essentielle de laurier noble possède de nombreuses vertus puisqu’elle est antidouleur et antiseptique. Elle aide à lutter contre les infections respiratoires, grâce à ses bienfaits antibactériens. Par ailleurs, elle stimule le système gastrique et le système immunitaire en empêchant la propagation de virus et d’infections bactériennes. De plus, ses propriétés régénératrices de l’épiderme et antioxydantes agissent sur les problèmes dermatologiques.

Utilisations :

  • Infections ORL (bronchite, ganglion, grippe, maladies dégénératives, infections bactériennes et virales)
  • Problèmes digestifs (aphtes, douleurs dentaires, affections digestives et intestinales, infection intestinale)
  • Musculaires et articulaires (contracture et douleur musculaire, inflammation articulaire, rhumatisme, spasme, tension musculaire)
  • Dermatologie (abcès, chute de cheveux ou cheveux gras, furoncles, mycoses, panaris, psoriasis, escarre et acné)

Propriétés :

  • Antidouleur
  • Antifongique
  • Anti-infectieuse
  • Anti-rhumatisme
  • Antivirale
  • Digestive

Autre

Pour parfumer les plats

En cuisine, la feuille permet de parfumer les plats de viandes ou de légumes, 1 goutte d’huile essentielle pour 1 kg de préparation est suffisante pour retrouver cette saveur.

En diffusion dans la maison, quelques gouttes suffisent pour éloigner les moustiques.

feuilles de laurier noble

Quelques recettes à base d’huile essentielle de laurier noble

En cas d’acné

Pour venir à bout d’affections de la peau, mélanger dans un flacon coloré de 10 ml, les huiles essentielles d’arbre à thé, de girofle, de lavande aspic et de laurier noble à raison de 2,5 ml chacune. Il suffira d’appliquer une goutte pure de ce mélange sur chaque bouton matin et soir.

En cas d’infection respiratoires et ORL

En cas d’infections respiratoires ou en prévention, ajouter dans un diffuseur adapté 2 gouttes d’huile essentielle de laurier noble, 3 gouttes de tea tree, 3 gouttes de ravintsara et 2 gouttes d’eucalyptus globuleux. Cette synergie sera à diffuser matin et soir pendant 30 minutes.

En cas de trac

Mettre dans un flacon de 10 ml, 20 gouttes d’huile essentielle de lavande fine, 20 gouttes d’huile essentielle d’orange douce, 20 gouttes d’huile essentielle de mandarine, 10 gouttes d’huile essentielle de marjolaine, 10 gouttes d’huile essentielle de verveine citronnée et 10 gouttes d’huile essentielle de laurier noble. Vaporiser 1 à 2 gouttes de cette synergie sur un mouchoir et la respirer tout au long de la journée. Il est également possible d’utiliser ce mélange en diffusion dans la maison.

En cas d’aphte

En cas d’aphte, mélanger 10 ml d’huile végétale de rose musquée et 4 ml d’huile essentielle de laurier noble. À l’aide d’un bâtonnet ouaté, appliquez 3 fois par jour jusqu’à la guérison, pendant 7 jours maximum.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes et adolescents

Bébés

Enfants de + de 6 ans

Femmes allaitantes

Femmes enceintes de + de 3 mois

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Risques

Allergies

Irritante

Autres indications importantes

Précautions

  • Cette huile peut être allergisante et narcotique à dose élevée. Elle ne doit pas être utilisée chez les enfants de moins de 6 ans et durant le 1er trimestre de grossesse.
  • Allergisante en usage externe sur les personnes ayant un terrain allergique. Il faut effectuer un essai de courte durée pour déterminer les réactions cutanées.
  • Par voie interne, elle doit être diluée à raison d’1 à 2 gouttes sur un médicament neutre, une cuillère de miel, un sucre ou une cuillère d’huile végétale. Son utilisation doit être ponctuelle et de courte durée.
  • À ne pas confondre avec le laurier rose ou cerise qui sont toxiques.

Contre-indications

  • Irritante pour la peau, elle est à diluer systématiquement dans une huile végétale
  • Elle ne s’utilise qu’à faible dose du fait de sa puissance et de ses effets narcotiques qu’un surdosage peut provoquer.
  • Afin de vérifier si cette huile est allergisante, il faut la diluer dans de l’huile végétale et l’appliquer dans le pli du coude. Si au bout de 48h, aucune réaction n’est constatée, elle peut être utilisée
  • Les composants allergènes :
    • Limonènes : ≤ 3%
    • Linanol : ≤ 11%
    • Eugénol : ≤ 2%
    • Géraniol : ≤ 0,3%

Molécules principales

  • Oxydes : Cinéol 35 à 70 %
  • Monoterpénols : Alpha Terpinol, Bornéol, Cis Thujanol, Géraniol, Linalol, Terpinéol
  • Monoterpènes 10 à 15 %
  • Esters 5 à 20 %