l’huile essentielle de bergamote

Huile essentielle de bergamote

La bergamote n’est peut-être pas le plus célèbre des agrumes, bien qu’utilisée depuis le 19e siècle en parfumerie dans la fameuse eau de Cologne, pour parfumer le non moins connu thé earl grey, ou encore les confiseries de Nancy répondant au même nom que le fruit. Mystérieuse, elle est finalement moins connue que ces produits et son origine demeure sujette à débat. Pour certains, la bergamote est considérée comme une variété de l’orange amère originaire d’Orient, avant d’être introduite en Calabre, où elle est aujourd’hui principalement cultivée. D’autres pensent qu’il s’agit d’un hybride de l’orange amère avec un citron vert. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un agrume atypique qui, outre ses vertus olfactives et aromatiques, est reconnue pour sa capacité à aider les digestions difficiles, réduire certains troubles infectieux de la peau, et à trouver l’apaisement, grâce à des propriétés antiseptique, antispasmodique, calmante et sédative.

Nom latin : Citrus bergamia   Famille botanique : Rutacées

Partie distillée : Péricarpe (zeste)     Origines de la plante : Italie, Corse, Côte d’Ivoire

Huile essentielle de bergamote : propriétés et utilisations

Beauté

Une huile essentielle purificatrice pour la peau

L’huile essentielle de bergamote, à l’image de l’odeur qu’elle déploie, est rafraîchissante et astringente, redonnant ainsi de l’éclat aux peaux ternes à tendance grasse, notamment en resserrant les pores. Par son action purificatrice, elle est également conseillée sur les peaux acnéiques.

Utilisations :

  • peaux mixtes à grasses
  • cheveux gras
  • acné

Propriétés : rafraîchissante, astringente, purifiante

Synergie : L’huile essentielle de bergamote est très intéressante par elle-même, mais est encore plus efficace si elle est associée

  • Cuir chevelu regraissant vite : avec de l’huile essentielle d’agrume (citron, pamplemousse), laurier noble, sauge sclarée, cèdre de l’Atlas…

Bien-être

Les bienfaits de la bergamote contre le stress et l’anxiété

Il est souvent difficile de retrouver calme et bien-être après une journée chargée et stressante. Parfois, des problèmes personnels ou professionnels viennent s’ajouter et c’est le moral dans son ensemble qui est affecté. Impossible alors de trouver une concentration optimale dans la journée, le sommeil le soir, et c’est un cercle vicieux qui s’installe. Pour briser le cycle infernal, l’huile essentielle de bergamote est un “must”. Relaxante et calmante, elle ramène sérénité et apaisement dans votre vie.

Utilisations :

  • stress, angoisse, anxiété
  • moral en berne
  • agitation
  • troubles du sommeil
  • troubles de la concentration
  • troubles de l’humeur
  • manque de confiance
  • nervosité
  • fatigue nerveuse
  • comportements dépendants

Propriétés : calmante, sédative, relaxante, positivante, régulatrice nerveuse, stimulante, favorise la concentration

Synergie : L’essence de bergamote est reconnue pour ses vertus favorisant le retour au calme, cependant son utilisation en synergie permet une efficacité accrue :

  • Troubles du sommeil : avec les huiles essentielles de lavande vraie, de lavandin super, de géranium rosat…
  • Apaisement : de camomille (romaine, allemande), de petit grain bigarade, de lavandins, de lavande vraie…

Santé

Confort du système digestif et de la peau

Grâce à la présence de linalol, antispasmodique, associé au limonène qui renforce son action antiseptique, l’huile essentielle de bergamote est reconnue autant pour sa capacité à faciliter la digestion et à en corriger les petits désagréments que pour combattre certaines maladies de peau comme l’eczéma et le psoriasis. À noter qu’elle a une propriété peu fréquente chez les huiles essentielles et qui peut être précieuse : celle de redonner l’appétit.

Utilisations :

  • Troubles de la digestion : ballonnements, spasmes, colites, gaz…
  • Parasitoses
  • manque d’appétit
  • Dermatoses : eczéma, psoriasis…
  • Vitiligo (dépigmentation du derme)

Propriétés : régénérante cutanée, antiseptique, antispasmodique, digestive, carminative, laxative

Synergie : La réalisation de synergies peut permettre une action plus puissante :

  • Appétit : associer l’huile essentielle de bergamote avec celles de gingembre, de cardamome, d’anis vert…
  • Maux de ventre : avec les huiles essentielles de basilic doux et sacré, de jasmin, d’ylang-ylang, de gingembre…
  • Dépigmentation : les huiles essentielles de clou de girofle, d’arbre à thé, de citron apporteront plus d’efficacité…

Parfum

L’essence de bergamote

L’huile essentielle de Bergamote est très utilisée en parfumerie. En effet, cette senteur appartient historiquement à la première famille olfactive : les hespéridées, qui contiennent d’autres agrumes tels que le citron et le pamplemousse. La bergamote rentre notamment dans la composition originelle de l’eau de Cologne. Son odeur procure fraîcheur et une légère amertume aux préparations parfumantes apportant un équilibre olfactif à des essences puissantes qu’elles soient boisées (genévrier, poivre, pin…) ou fleuries (lavande, ylang-ylang…). En outre, l’essence de bergamote apporte une note singulière à un mélange d’agrumes.

la bergamote

Quelques recettes à base d’huile essentielle de bergamote

En cas de manque d’appétit

Le manque d’appétit peut avoir des conséquences multiples tant sur la santé que sur le moral. Du manque de peps à la dénutrition, le panel est large et il est important de ne pas le laisser s’installer. Pour cela, placer 2 gouttes d’essence de bergamote sur un comprimé neutre ou une gélule vide à avaler avant la prise alimentaire jusqu’à deux fois par jour. Effectuer ce geste jusqu’à amélioration, sans outrepasser 3 semaines d’utilisation.

En cas de cheveux gras

L’excès de sébum est bénin, mais peut vite devenir inesthétique lorsque cela atteint la chevelure. Les cheveux gras sont souvent difficiles à gérer, car l’accumulation de shampoings fréquents peut vite se révéler contre-productive. Pour traiter le problème à la source, placer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de bergamote dans une dose de shampoing pour rééquilibrer le cuir chevelu.

En cas d’anxiété, stress, trouble du sommeil

Lors d’épisodes anxieux ou de stress important, il n’est pas rare de voir son sommeil troublé. Difficultés d’endormissement et insomnies viennent perturber encore un peu plus le quotidien. Il devient de plus en plus difficile de retrouver de l’allant, stress et fatigue intense se conjuguant pour rendre la vie impossible. Dans ce cas, l’essence de bergamote fait des merveilles pour retrouver apaisement et sommeil réparateur. En diffusion dans un diffuseur adapté, elle pourra se rendre utile pour les bébés dès trois mois. Pour améliorer le sommeil, veillez à diffuser l’huile essentielle 30 minutes avant d’intégrer la chambre à coucher, et à ne pas diffuser durant le sommeil.

Pour une action plus personnelle, mais uniquement à partir de 6 ans, placer une goutte sur la face interne des poignets avant de respirer profondément. En cas de sensibilité de la peau, diluer dans une huile végétale au préalable. Effectuer ce geste lors d’un pic de stress, pour un examen, ou avant d’aller dormir, pas plus de deux fois par jour sur une durée de 3 semaines maximum.

En cas de digestion difficile ou infections cutanées

L’essence de bergamote est polyvalente et peut avec la même recette soulager des troubles digestifs ou des infections cutanées. Dans les deux cas, diluez 1 goutte de bergamote dans 4 gouttes de l’huile végétale de votre choix. Avec cette préparation, masser délicatement l’abdomen pour favoriser la digestion ou réduire les sensations de ballonnement. De la même manière, déposez sur les zones touchées en cas de dermatose de type eczéma ou psoriasis. Dans les deux cas, le traitement ne peut excéder les trois semaines avec un maximum de deux prises par jour.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes et adolescents

Bébés

Enfants de + de 6 ans

Femmes allaitantes

Femmes enceintes de + de 3 mois

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Risques

Allergies

Dermocaustique

Photosensibilisante

Néphrotoxique

Néphrotoxique

Autres indications importantes

Précautions

Comme la grande majorité des essences d’agrumes, celle de bergamote est photosensibilisante, sauf si le bergaptène, furocoumarine responsable de cet effet, a été retiré par hydrodistillation. Dans ce cas, l’exposition au soleil est possible après application, sinon il faudra patienter environ 12h. Ces deux types d’huiles sont différenciables par leur couleur, l’huile non “traitée” ayant conservé un aspect légèrement trouble avec une légère coloration jaune-vert, tandis que celle sans bergaptène est limpide et transparente sans couleur. Il se peut que la fragrance en soit légèrement modifiée, mais les propriétés demeurent pour la plupart identiques. Cependant, si le but recherché est la repigmentation, le bergaptène est une molécule indispensable à son action, on évitera donc une huile obtenue après distillation. Aussi, pour une utilisation en cuisine, en parfumerie, olfaction ou diffusion, l’essence plus respectueuse du fruit d’origine reste tout de même à privilégier.

Contre-indications

  • L’huile essentielle de bergamote convient aux personnes de plus de 6 ans par toutes les voies d’administration, à l’exclusion des femmes enceintes de moins de 3 mois et allaitantes qui se limiteront à la diffusion (adaptées aux bébés également).
  • Comme d’autres huiles essentielles, la bergamote est irritante et dermocaustique à l’état pur. Une dilution à au moins 20 % réduit le risque d’irritation.
  • La prise sur la durée peut entraîner des interactions médicamenteuses. Prendre conseil auprès d’un spécialiste en cas de traitement en cours.
  • L’huile essentielle de bergamote peut être néphrotoxique à forte dose ou sur une durée trop longue. Elle est donc à éviter si vous souffrez de calculs biliaires.
  • Attention par ailleurs aux réactions allergiques, cette essence contenant deux molécules allergisantes en quantité importante, le limonène et le linalol ainsi que du géranial, du néral et du géraniol en proportion beaucoup plus modeste. Un test au creux du coude avant toute application régulière est fortement conseillé.

Molécules principales

Cette huile essentielle se caractérise par une quantité inférieure en molécules terpéniques en comparaison aux autres agrumes et avec notamment une faible teneur en limonène (25-45%). Par contre, les proportions en gamma-terpinène (8-11%) et béta-pinène (6-12%) sont semblables à celles des huiles essentielles de citron. En parallèle, elle présente de fortes teneurs en linalol (3-15%) et acétate de linalyle (20-30%), molécules inhabituelles à ces quantités dans les agrumes. La zone de production ainsi que la période de récolte conduisent à des proportions variables : par exemple, plus la récolte est tardive, plus la concentration en linalol diminue et plus celle d’acétate de linalyle augmente.