LES HUILES ESSENTIELLES LES PLUS APAISANTES

3 Juin, 2022

les huiles essentielles les plus apaisantes

Une montée de stress, d’anxiété ? Des difficultés à dormir ? Chez les enfants, des crises de larmes ? Vous pouvez trouver l’apaisement grâce aux huiles essentielles. Voici notre sélection des meilleures huiles essentielles apaisantes.

LES HUILES ESSENTIELLES AUX VERTUES APAISANTES

Les vertus apaisantes des huiles essentielles sont dues aux molécules présentes dans les plantes (linalol, esters terpéniques), qui agissent sur le système nerveux. Pour trouver l’apaisement, tournez-vous vers les huiles essentielles aux propriétés anxiolytiques (calmantes) et antispasmodiques nerveuses.

L’HUILE ESSENTIELLE DE CAMOMILLE ROMAINE

La camomille romaine, ou camomille noble, est célèbre pour ses vertus apaisantes, en tisane ou sous forme d’huile essentielle. “ C’est l’huile essentielle antispasmodique physique et psychique par excellence ” (Danièle Festy, Ma Bible des huiles essentielles) ; autrement dit, l’huile essentielle de camomille détend les spasmes et tensions provoqués par un trop-plein de stress.

Elle calme le système nerveux central et périphérique. Elle est excellente pour les problèmes d’insomnie et d’irritabilité.

L’huile essentielle de camomille romaine est très bien tolérée. Elle peut être utilisée par tous, à l’exception des femmes enceintes de moins de trois mois et des nouveaux-nés (moins de trois mois, en usage cutané très dilué).

Elle s’utilise en usage cutané ou en inhalation. Elle peut être ingérée, mais il ne s’agit pas de la meilleure voie d’administration. Il est également déconseillé de la diffuser en raison de son prix élevé.

En cas d’anxiété, de stress, dès trois ans, on respire directement au flacon l’huile essentielle de camomille noble. On peut aussi en déposer une goutte sur le plexus, deux fois par jour. Pour les enfants de moins de six ans, diluez l’huile essentielle dans cinq gouttes d’huile d’amande douce.

L’HUILE ESSENTIELLE DE LAVANDE VRAIE, UN ANXIOLYTIQUE PUISSANT

Une huile essentielle incontournable de notre trousse d’aromathérapie ! L’huile essentielle de lavande vraie (ou lavande fine ou lavande officinale) est un puissant apaisant nerveux. Elle est anxiolytique, antispasmodique et sédative. Elle apaise le système nerveux, calme l’excitation et les spasmes musculaires. Elle est antidépressive et aide à trouver le sommeil.

En olfactothérapie, elle permet de “faire un lavage intérieur, de se débarrasser des idées angoissantes, et donc de retrouver une certaine sérénité” (Virginie Brevard, Les huiles essentielles à respirer et à diffuser).

Cette huile essentielle s’administre par voie cutanée, orale ou en respiration. Elle est très bien tolérée, contre-indiquée uniquement pour les bébés et femmes enceintes de moins de trois mois. Chez les bébés et les personnes sensibles, elle doit être diluée à 20% avant utilisation cutanée.

On en dépose 1 ou 2 gouttes sur un tissu, à inhaler en cas de poussée de colère. On peut en mettre 2 gouttes pures ou diluées, 3 fois par jour, sur la face interne des poignets en cas de stress ou de déprime.

L’HUILE ESSENTIELLE DE PETIT GRAIN BIGARADE EFFICACE CONTRE L’ANXIÉTÉ

Encore une huile essentielle apaisante incontournable. Le petit grain bigarade est communément appelé oranger amer. Son odeur même est réconfortante et rappelle l’enfance !

C’est une excellente antispasmodique nerveuse. Elle est très utile pour rééquilibrer, apaiser tout en donnant de l’énergie. Elle est conseillée pour tous les troubles somatiques liés à l’anxiété : spasmes, mal au ventre, troubles du sommeil, palpitations… Elle favorise le sommeil (sédative).

NB – Les essences d’orange douce et de mandarine possèdent des vertus similaires. Elles peuvent être utilisées de la même manière que l’huile essentielle de petit grain bigarade, même si cette dernière reste LA référence pour l’apaisement et le sommeil.

Cette huile essentielle aussi est très bien tolérée, déconseillée uniquement pour les femmes enceintes de moins de trois mois et les tout-petits. Elle est excellente en olfactothérapie (inhalation ou diffusion) et par voie cutanée.

Elle peut être utilisée pour les bébés de plus de trois mois, une à deux gouttes sur un coin de l’oreiller pour aider à s’endormir. Elle peut aussi être diffusée dans une chambre (5 gouttes dans un diffuseur humidificateur 30 minutes avant le coucher).

En cas de stress, trac ou avant un examen, on en applique deux gouttes sur le plexus.

Attention, les essences d’agrumes (orange et mandarine) sont photosensibilisantes. On évite de s’exposer au soleil après utilisation.

l’huile essentielle de laurier noble contre l’angoisse

L’HUILE ESSENTIELLE DE LAURIER NOBLE POUR COMBATTRE L’ANGOISSE

L’huile essentielle de laurier noble est une indispensable pour redonner confiance en soi et évacuer le stress lié à la timidité. Il s’agit d’une huile essentielle équilibrante pour le système nerveux, utile en cas d’angoisses. Elle agit sur les facultés mentales : elle apaise, mais stimule. Elle favorise la concentration.

C’est une huile essentielle puissante, à utiliser avec parcimonie. Les enfants de moins de six ans, ainsi que les femmes enceintes et allaitantes, doivent éviter de l’utiliser.

En utilisation cutanée, elle doit être diluée à 20% dans une huile végétale, car elle est irritante pour la peau. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Elle ne doit pas être utilisée sur une longue durée : 4 jours maximum.

En cas de stress lié à la timidité, ou d’événement stressant, on consomme une goutte dans une cuillère de miel, trois fois par jour.

Pour redonner confiance en soi, on respire longuement 5 gouttes d’huile essentielle de laurier noble dans un stick inhaleur, trois fois par jour ou avant une épreuve.

SYNERGIES D’HUILES ESSENTIELLES APAISANTES

Les huiles essentielles fonctionnent pures, mais elles peuvent également être mélangées entre elles pour en multiplier les effets. Voici quelques synergies d’huiles essentielles apaisantes, suivant divers modes d’administration.

SYNERGIE D’HUILES ESSENTIELLES EN INHALATION

L’inhalation est un bon mode d’action, car il peut être effectué à tout moment de la journée, en cas de “coup de stress” ou d’angoisse. Sur un stick inhaleur, déposez une goutte d’huile essentielle de camomille romaine, 5 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade, 5 gouttes d’essence de mandarine. Dès trois ans, à respirer en cas de besoin.

POUR UTILISATION CUTANÉE

Pour les périodes de stress intense. À appliquer trois fois par jour, sur la face interne des poignets ou sur le plexus, pour adultes, hors femmes enceintes et allaitantes. Une goutte d’huile essentielle de lavande vraie, une goutte d’huile essentielle d’ylang ylang (anti-stress), 1 goutte d’huile essentielle de ravintsara (anti-déprime et angoisses).

SYNERGIE ANTI-STRESS AVANT UN ÉVÉNEMENT IMPORTANT

Pour les adultes, hors femmes enceintes et allaitantes, mélangez 6 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade, 5 gouttes d’huile essentielle de laurier noble et 5 gouttes d’huile essentielle d’encens (anti-stress et tensions). À respirer sur un stick inhaleur la veille et le jour d’un événement important.

SYNERGIE D’HUILES ESSENTIELLES EN DIFFUSION POUR FAVORISER LE SOMMEIL

Dans un diffuseur humidificateur, versez 4 gouttes d’huile essentielle de lavande fine, 4 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade et 4 gouttes d’essence de mandarine ou d’orange douce. À diffuser dans la chambre pour les enfants à partir de 3 mois, 5 à 10 minutes avant l’heure du coucher.

Les huiles essentielles, pures ou en synergie, vous aideront à trouver l’apaisement à tout moment de la journée et de la vie. Vos alliés : la camomille, la lavande, le laurier et les essences d’agrumes !