LES HUILES ESSENTIELLES POUR LA POUSSE DES CHEVEUX

1 Octobre, 2020

huiles essentielles pour la pousse de cheveux

Les huiles essentielles sont utilisées en aromathérapie, pour leurs bienfaits sur la peau, les ongles et les cheveux. Aujourd’hui, on vous propose de découvrir quelles sont les huiles essentielles qui favorisent la repousse des cheveux et quels sont les gestes à bannir de votre routine capillaire pour ne plus les voir tomber par poignées !

COMMENT POUSSENT LES CHEVEUX ET POURQUOI TOMBENT-ILS ?

Avant de parler de chute de cheveux, il convient d’aborder le principe du cycle pilaire, autrement dit, du cycle de vie d’un cheveu.

LES TROIS PHASES DE CROISSANCE D’UN CHEVEU

Chaque cycle se déroule en trois phases : 

  • Phase anagène : elle correspond à la croissance du cheveu et dure entre 2 et 5 ans
  • Phase catagène : il s’agit de la phase de repos du cheveu, elle dure environ 3 semaines
  • Phase télogène : le cheveu est inactif et prêt à tomber, cela dure entre 2 à 3 mois

Le saviez-vous ? : Nous possédons tous un capital « cycle pilaire » de 20 à 25 cycles.

huiles essentielles contre la chute de cheveux

LA CHUTE DE CHEVEUX AIGUE ET CHRONIQUE

La chute des cheveux quotidienne est un phénomène tout à fait normal, puisqu’on en perd environ 45 à 60 par jour. Mais selon les saisons (automne) ou durant les périodes de stress, il peut arriver d’en perdre jusqu’à 100 par jour, voire plus. Dans ces cas-là, pas question de paniquer, puisque de nouveaux cheveux viendront tout simplement déloger ceux qui sont arrivés en fin de vie. 

On distingue ici deux types de chutes de cheveux :

  • Chute aiguë : après un accouchement, en cas de stress intense, suite à une perte de poids…
  • Chute chronique : en cas d’anémie, d’hyposidérémie ou d’hypothyroïdie

Dans ces cas-là, les cheveux vont se remettre à pousser normalement dans les 4 à 6 mois qui suivent.

ALOPECIE : CHUTE DE CHEVEUX ANDROGENETIQUE

En revanche, cela devient beaucoup plus contraignant lorsque les cheveux commencent à tomber par poignées sous la douche ou sur l’oreiller, et qu’ils ne repoussent pas correctement. Il s’agit plus précisément d’une chute de cheveux androgénétique, aussi connue sous le nom d’alopécie.

Chez les personnes souffrant d’alopécie, les cycles capillaires se raccourcissent, épuisant alors leur capital « cycle pilaire ». Il s’agit d’un trouble de la réceptivité des hormones androgènes au niveau des follicules pileux. Touchant les femmes et les hommes, cette pathologie évolue généralement vers une calvitie. Les hommes peuvent néanmoins perdre leurs cheveux par zones complètes, alors que la chute est généralement plus diffuse pour les femmes.

flacons d’huiles essentielles pour la pousse des cheveux

STOPPER LA CHUTE DE CHEVEUX AVEC LES HUILES ESSENTIELLES

Comme vous l’avez constaté, il existe plusieurs types de chutes de cheveux, et les facteurs sont divers et variés. On associe souvent ce phénomène au stress, mais cela peut aussi être le fait de la pollution, de maladies, d’un dérèglement hormonal, de carences, d’une fatigue, voire d’infections du cuir chevelu.

Quelle qu’en soit la raison, vous pouvez opter pour une solution naturelle à base d’huiles essentielles pour combattre la chute de cheveux (même en préventif). Celles-ci vont agir en stimulant les follicules pileux, pour permettre à vos cheveux de gagner en longueur plus rapidement. On veillera à sélectionner des huiles essentielles stimulantes et tonifiantes pour le cuir chevelu.

HUILES ESSENTIELLES POUR ACTIVER LA POUSSE DE CHEVEUX

Plusieurs huiles essentielles peuvent être utilisées pour favoriser la croissance des cheveux. On estime qu’ils poussent d’1 centimètre par mois en moyenne. Pour les plus chanceux, jusqu’à 1,5 voire 2 cm par mois. Et pour les autres, sachez qu’avec les huiles et les gestes appropriés, rien n’est encore perdu !

Il faut savoir qu’une huile essentielle peut contenir à elle seule jusqu’à 200 molécules différentes. En somme, un véritable concentré de principes actifs et de bienfaits pour nos crinières. On peut mélanger ces H.E. à son shampoing, mais également les inclure dans des bains d’huile, ou dans la fabrication de sérums. Idéalement, on veillera à choisir des huiles essentielles bio.

Parmi les huiles essentielles qui stimulent la pousse des cheveux, on en retrouve plusieurs, telles que l’huile essentielle de Bay Saint-Thomas, mais également les huiles essentielles de moutarde, d’ylang-ylang, de cèdre de l’Atlas, de citron ou encore de gingembre. Comme elles ne doivent pas être appliquées pures sur la peau, il est conseillé d’y ajouter des huiles végétales. Et la star des huiles végétales pour la pousse des cheveux est incontestablement l’huile de ricin. Mais vous pouvez également préparer vos sérums avec des huiles de coco, d’avocat ou de bourrache.

D’autres huiles végétales, bien moins connues, sont également réputées pour faire pousser les cheveux, telles que les H.V. de moutarde, d’oignon, de nigelle, de sapote ou encore, de chaulmoogra.

Les H.E. principalement utilisées pour la pousse des cheveux (+ précautions) :

  • H.E. Bay Saint Thomas→ irritante : à utiliser diluée / usage interne rare (voir thérapeute)
  • H.E. cèdre de l’Atlas → consulter un thérapeute pour un usage interne / ne pas utiliser chez les femmes enceintes, allaitantes, les enfants de moins de 6 ans et les personnes asthmatiques / irritante à trop fortes doses / oestrogen-like (contre-indiquée en cas de cancer hormono-dépendant, mastose, fibrome et autres pathologies dépendantes de l’œstrogène).
  • H.E. gingembre → déconseillée lors des 3 premiers mois de grossesse / bien diluer pour une application cutanée.
  • H.E. citron→ irritante à l’état pur et déconseillée lors des 3 premiers mois de grossesse / photosensibilisante due à la présence de furocoumarines (existe en version non photosensibilisante).
  • H.E. menthe poivrée → strictement interdite chez les femmes enceintes et allaitantes, les personnes épileptiques, les personnes âgées et les enfants / à utiliser ponctuellement seulement.
  • H.E. nard jatamansi → déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes / à utiliser sur de courtes périodes / usage interne rare (voir thérapeute).
  • H.E. pamplemousse → irritante / ne pas employer lors des 3 premiers mois de grossesse / photosensibilisante due à la présence de furocoumarines (existe en version non photosensibilisante) / sensible à l’oxydation (à conserver au frais).
  • H.E. romarin à cinéole → contre-indiquée lors de la grossesse, de l’allaitement, ou chez l’enfant de moins de 6 ans / déconseillée en cas d’épilepsie et asthme / éviter l’utilisation prolongée et bien respecter les dosages / peut être dermocaustique sur les peaux sensibles (ne pas utiliser pure).

RECETTE D’HUILES ESSENTIELLES POUR LA POUSSE DE CHEVEUX

UN MASQUE CHEVEUX SURVITAMINE

Ce masque pour la pousse des cheveux va permettre de freiner la chute des cheveux, de stimuler les bulbes pileux, mais également de purifier le cuir chevelu. 

  • 2 gouttes d’H.E. de Bay Saint Thomas
  • 2 gouttes d’H.E. de gingembre
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de ricin
  • 1 cuillère à soupe d’argile verte

Mélangez bien ensemble l’huile de ricin et l’argile, ajoutez les H.E. et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse et homogène. Appliquez le masque aux racines en légers massages circulaires et laissez poser 15 minutes environ. Rincez d’abord à l’eau tiède en massant, puis réalisez votre shampoing habituel.

UN SHAMPOING FORTIFIANT ET TONIFIANT

Cette façon d’utiliser les H.E. est très pratique, pas besoin de laisser poser, il vous suffit de faire votre shampoing stimulant. C’est très simple et au moins, vous êtes certain(e) que le rituel sera fait régulièrement.

  • 20 gouttes d’H.E. de Bay Saint Thomas
  • 20 gouttes d’H.E. de gingembre
  • 20 gouttes d’H.E. d’ylang-ylang
  • 100 ml de shampoing (base neutre)

Vous pouvez enlever l’équivalent d’une cuillère à café de shampoing pour pouvoir réaliser le mélange directement dans votre flacon. Secouez bien et voilà, c’est prêt ! Vous pouvez l’utiliser jusqu’à 3 fois par semaine.

UN SHAMPOING AUX HUILES DOUX ET STIMULANT

Cette recette de shampoing doux peut être utilisée par les femmes enceintes de plus de 3 mois, et les enfants de plus de 3 ans. 

  • 30 gouttes d’H.E. d’ylang-ylang
  • 100 ml de shampoing (base neutre)

Les consignes de fabrication et d’utilisation sont les mêmes que pour la recette précédente. 

→ Précaution avec l’H.E. d’ylang-ylang : elle est contre-indiquée en cas d’allergie aux dérivés salicylés ou à l’aspirine.

Les huiles essentielles sont des composés volatils qui renferment des molécules aromatiques puissantes et qui peuvent s’avérer toxiques pour l’organisme. En effet, certaines H.E. sont hépatotoxiques (toxiques pour le foie), neurotoxiques (système nerveux) ou néphrotoxiques (reins). D’autres  H.E. ont quant à elles des propriétés photosensiblisantes (dangereuses si on s’expose aux UV), dermocaustiques (réactions cutanées) ou encore allergisantes. Il convient de nuancer le terme « toxique » en précisant qu’elles peuvent l’être dans certains cas seulement et principalement si elles sont utilisées à hautes doses. 

Elles peuvent également être contre-indiquées dans les cas suivants (toujours demander l’avis d’un médecin) :

  • Femmes enceintes et allaitantes
  • Enfants et nourrissons
  • Personnes asthmatiques
  • Peaux sensibles
  • Hypertension
  • Épilepsie

DES GESTES POUR EVITER LA CHUTE DE CHEVEUX

Faire pousser les cheveux grâce aux huiles essentielles est un geste naturel à adopter de toute urgence. Mais à quoi bon opter pour cette solution si on continue de maltraiter nos cheveux à côté ? 

Voici les gestes dont beaucoup d’entre nous ne peuvent plus se passer, et qui contribuent (malheureusement) à fragiliser les cheveux et donc, à les faire tomber plus vite :

  • Le lavage à l’eau trop chaude
  • Le séchage au sèche-cheveux
  • Les brushings, permanentes, lisseurs, boucleurs…
  • Les colorations à répétition / Idem pour la décoloration, mèches, etc.
  • S’attacher les cheveux trop souvent (perte par traction du cheveu)
  • Les laver avec des produits capillaires trop agressifs
  • Les frotter trop vigoureusement au moment du shampoing

À vous de jouer maintenant !