huile de cameline

L’huile de cameline

L’huile végétale de cameline a une couleur dorée, une odeur caractéristique végétale et herbacée, et se présente sous la forme d’un liquide assez fluide. Très riche en acides gras essentiels et en vitamine E, elle possède des propriétés intéressantes, tant du point de vue cosmétique que nutritionnel. Il s’agit d’une huile utilisée depuis longtemps.

Parfois surnommée « lin bâtard », « petit lin » ou « sésame d’Allemagne », la cameline est une plante pouvant mesurer jusqu’à 80 cm de haut. À l’âge de bronze, on l’appréciait notamment pour ses graines, qui pouvaient être consommées. Notons également que chez les peuples grecs et romains, elle servait de carburant pour les lampes à huile.

Elle peut être utilisée par voie orale, en cuisine ou en complément alimentaire, mais peut aussi être appliquée localement, sur la peau et les cheveux. L’huile de cameline a un toucher sec, et une saveur assez douce qui peut rappeler celle de l’asperge.

Idéalement, on veillera à choisir une huile de cameline pressée à froid, pure, naturelle, vierge et certifiée biologique. Ce qui permettra de profiter de ses bienfaits au maximum.

Nom latin : Camelina Sativa   Famille botanique : Brassicacées

Partie distillée : Graine (première pression à froid)     Origines de la plante : France

Huile de cameline : bienfaits et utilisations

Beauté

Pour la peau et les cheveux

  • Pour la peau

L’huile de cameline est appréciée par les peaux sèches, irritées et atopiques. On l’utilisera notamment pour adoucir et assouplir la peau, tout en lui redonnant son élasticité. Elle est préconisée pour apaiser et protéger les peaux sensibles.

Son toucher sec la rend très pénétrante, ainsi pas de risque qu’un film gras ne se dépose sur la peau. C’est ce qui la rend particulièrement agréable à utiliser.

Riche en vitamine E (un antioxydant) et en phytostérols (lipides végétaux), elle combat les radicaux libres et va permettre de ralentir le vieillissement prématuré de la peau. On peut donc l’utiliser pour atténuer les petites rides.

On pourra l’utiliser en cas de grise mine, pour illuminer son teint et booster l’éclat du visage.

  • Pour les cheveux

L’huile de cameline peut être utilisée pour nourrir les cheveux et apporter de la brillance à la chevelure. Elle est particulièrement recommandée pour les cheveux fins et soumis aux agressions extérieures (ex : pollution, eau de mer, froid, soleil, coloration, usage de plaques chauffantes…).

Elle fera également des merveilles sur les cuirs chevelus irrités, pour apaiser les petites démangeaisons ; ainsi que sur les chevelures ternes, qui manquent d’éclat.

Utilisée sur les cheveux épais, l’huile de cameline facilitera le coiffage et le démêlage.

Bien-être

Riche en oméga-3

L’huile de cameline contient des oméga-3, qui vont permettre d’agir sur les petites inflammations, en application locale comme en ingestion. On peut notamment l’utiliser pour favoriser le processus de cicatrisation de la peau et soulager les peaux sensibilisées.

Santé

Pour l’équilibre du système nerveux et cardio-vasculaire

L’huile de cameline est notamment composée d’oméga-3 et 6, des acides gras essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Le corps humain n’étant pas capable de produire les oméga-3 et 6, l’huile de cameline constitue un excellent apport extérieur au quotidien.

L’huile de cameline, qui contient également des oméga-9, participe à l’équilibre du système cardio-vasculaire, cérébral et nerveux. Sa teneur en acides gras essentiels lui confère également des propriétés bénéfiques pour faire baisser le taux de mauvais cholestérol dans l’organisme.

On peut donc l’utiliser en prévention des maladies cardio-vasculaires, mais également des maladies liées au mauvais cholestérol (ex : caillots sanguins). Elle jouerait également un rôle positif en prévention de l’hypertension.

L’huile de cameline prévient les maladies du système cérébral, tels que les troubles vasculaires, mais également les problèmes de mémoire.

Enfin, on la préconise pour équilibrer le système nerveux, et donc apaiser le stress, l’anxiété et les troubles de l’humeur.

Cuisine

Pour l’assaisonnement de vos plats cuisinés

De nombreuses recettes de cuisine sont réalisées avec de l’huile de cameline, néanmoins, il est conseillé de l’intégrer plutôt à des recettes ne nécessitant pas de cuisson. Riche en acides gras insaturés, elle est sensible à la chaleur qui dénature la composition chimique de ces derniers.

Ainsi, il est possible de l’utiliser en assaisonnement, comme base d’une vinaigrette dans une salade verte ou des pâtes. Elle s’accommodera également très bien avec les légumes verts et les graines germées d’alfalfa, fenouil, radis, ou encore poireau.

plante de l’huile de cameline

Quelques recettes à base d’huile de cameline

En cas de peau asséchée, assoiffée, qui gratouille

Faites chauffer quelques gouttes d’huile de cameline dans vos mains et réalisez de petits massages circulaires sur la zone concernée. À renouveler matin et soir pendant une semaine si la peau est très sèche ou durant toute la période hivernale. Ensuite, vous pourrez limiter l’utilisation à une fois par jour.

Apaisement cutané garanti !

→ Bon à savoir : En cas de peau atopique, squameuse, n’hésitez pas à ajouter une cuillère à café de beurre de karité.

En cas de relâchement cutané et petites ridules

Pour prévenir le vieillissement prématuré de la peau, chauffez dans vos mains 2 à 3 gouttes d’huile de cameline et massez-vous délicatement le visage. Pour permettre à la peau de se régénérer pleinement, effectuez ce petit massage chaque soir avant d’aller dormir. Et pour garder un teint lumineux toute la journée, vous pouvez également faire de même chaque matin.

En cas de petit creux

L’huile de cameline peut accompagner vos salades et entrées froides, et pourra même ici être utilisée comme « dips », accompagnée de gressins ou de pains toastés, en apéritif.

Ingrédients :

  • 250 grammes de fromage de chèvre frais (ou de fromage fouetté, selon les goûts)
  • 1 cuillère à café de confiture de figues
  • Le jus d’1 demi citron pressé
  • 3 cuillères à soupe d’huile de cameline
  • 1 échalote
  • Persil plat
  • Brisures de noisettes
  • Sel & poivre

Préparation :

  1. Écrasez le fromage frais à l’aide d’une fourchette, ajoutez la confiture de figue, le jus de citron, l’huile de cameline et mélangez bien.
  2. Coupez finement une échalote, hachez un peu de persil plat et écrasez quelques noisettes. Ajoutez le tout à la préparation, salez, poivrez et mélangez.

Dégustez à votre guise, en salade ou en apéritif !

En cas de cheveux affinés, qui manquent de tonus

Offrez un repas grand luxe à vos cheveux ternes en y appliquant quelques gouttes d’huile de cameline. Vous pouvez notamment insister sur les pointes et remonter légèrement sur les longueurs.

Si vos cheveux sont très secs à cassants, n’hésitez pas à combiner d’autres huiles végétales pour décupler l’effet nourrissant. Vous pourrez notamment vous tourner vers les huiles de ricin et de coco pour une chevelure de rêve.

Ce remède peut également s’appliquer pour apaiser un cuir chevelu qui démange. Laissez poser une heure environ puis réalisez un shampoing doux, en massant délicatement le crâne.

→ Bon à savoir : appliquée sur le cuir chevelu, l’huile de ricin permet de stimuler les petits bulbes et d’accélérer la pousse des cheveux. Combinée à l’huile de cameline, elle sera bien plus fluide et donc plus facile à appliquer.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes

Bébés

Enfants

Femmes allaitantes

Femmes enceintes

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Risques

Trouble de la coagulation

Trouble coagulation

Autres indications à prendre

Précautions

Par simple précaution, les personnes sous traitement anticoagulant éviteront d’en consommer trop souvent. N’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin traitant en cas de doute.

Sensible à la chaleur, on la consommera plutôt froide qu’en cuisson, afin de ne pas altérer ses propriétés.

L’huile de cameline est également sensible à l’oxydation, et devra idéalement être conservée dans un endroit frais et sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière. Elle se consommera dans les 6 à 8 mois après ouverture.

Contre-indications

L’huile de cameline ne présente aucune contre-indication particulière, mis à part pour les personnes souffrant de troubles de la coagulation, chez qui elle devra être consommée avec parcimonie. Elle peut être utilisée par toutes et tous, quel que soit l’âge. Elle ne présente aucun risque pour les femmes enceintes et allaitantes, ni pour les enfants et les bébés.

Molécules principales

L’huile végétale de cameline est composée d’acides gras et de nutriments, dont voici la concentration :

  • Acides gras poly-insaturés : acide linolénique (environ 18%) | acide alpha-linolénique (environ 34%).
  • Acides gras mono-insaturés : acide oléique (environ 16%) | acide gadoléique (environ 15%)
  • Acides gras saturés : acide palmitique (environ 6 %)
  • Vitamine E (environ 78 milligrammes pour 100 grammes d’huile de cameline)
  • Phytostérols (environ 2%)