huile essentielle de romarin à cinéole

L’huile essentielle de romarin à cinéole

Le romarin, petit arbrisseau poussant sur les bords de la Méditerranée, est connu pour son odeur évoquant la garrigue, et son arôme puissant qui en fait une herbe condimentaire largement utilisée en cuisine.

Etymologiquement, le nom romarin proviendrait du latin « ros » « marinus » signifiant la rosée marine, et du grec «rhops myrinos», qui signifierait à juste titre buisson aromatique. Le romarin est utilisé depuis des siècles tant en médecine qu’en cosmétique.

Dès le moyen-âge, sa distillation permettait l’obtention d’un extrait utilisé en parfumerie : ce fut le premier ingrédient de “l’Eau de la Reine de Hongrie”, qui aurait rendu jeunesse et vitalité à cette dernière, dit-on, et il entrait également dans la composition du vinaigre des 4 voleurs.

Nous évoquerons ici l’huile essentielle, aux nombreuses vertus, de romarin à cinéole, qui fait partie des 3 huiles essentielles qui sont principalement issues du romarin officinal : cette dernière est très utile sur les voies respiratoires, le romarin à camphre est plutôt utilisé en cas de contractures et tensions musculaires, et le romarin à verbénone est davantage réputé pour son action sur les insuffisances hépato-biliaires. A noter que l’huile essentielle de romarin à cinéole possède également ces mêmes propriétés mais est principalement reconnue pour ses vertus fluidifiantes, expectorantes et qui dégagent les voies respiratoires.

Anti-infectieuse puissante, elle aide à combattre les maux hivernaux en prévention, en traitement curatif et pendant la convalescence. L’huile essentielle de romarin à cinéole s’utilise également en cosmétique comme soin revitalisant, et dans les soins capillaires, notamment pour ralentir la chute des cheveux.

Nom latin : Rosmarinus officinalis L. cineoliferum   Famille botanique : Lamiacées

Partie distillée : Sommités fleuries     Origines de la plante : Maroc, Tunisie

Huile essentielle de romarin à cinéole : bienfaits et utilisations

Beauté

Revitalisante et purifiante pour les cheveux

L’huile essentielle de romarin à cinéole est reconnue comme étant tonique capillaire, revitalisante et purifiante. On la retrouve donc tout naturellement dans des soins pour purifier les cuirs chevelus gras, pour lutter contre les pellicules grâce à ses vertus antiseptiques, pour ralentir la chute des cheveux ou pour stimuler leur pousse (grâce à ses vertus tonique circulatoire). Il paraît que son efficacité est similaire à celle du minoxidil, en 100% naturel !

Purifiante et astringente, elle peut aussi être utilisée sur les peaux grasses et dévitalisées, mais attention à toujours bien la diluer pour réaliser des soins tonifiants (0,4% au maximum dans vos cosmétiques) car elle peut être irritante pour la peau.

L’huile essentielle de romarin à cinéole a montré son efficacité :

  • Cheveux gras, ternes
  • Pellicules
  • Chute de cheveux
  • Peaux grasses et dévitalisées

Propriétés : stimulante, tonique capillaire, revitalisante cutanée, purifiante, astringente, anti-inflammatoire

Synergies avec d’autres huiles essentielles :

  • Contre la chute de cheveux : bay Saint-Thomas, nard, pamplemousse
  • Contre les pellicules : palmarosa, cade, laurier noble
  • Contre les cheveux ternes : bois de rose, géranium, ylang-ylang, citron

Bien-être

Stimulante intellectuelle

L’huile essentielle de romarin à cinéole a démontré des vertus intéressantes en cas de fatigue, surmenage nerveux, ou pendant une convalescence. En inhalation ou voie cutanée diluée, elle stimule le corps et l’esprit en apportant un “coup de fouet” et en augmentant ainsi la force physique et psychique. Réputée pour améliorer la mémoire, elle est idéale en période d’examens, chez les personnes âgées, mais aussi en préparation d’une compétition sportive. Pour retrouver tonus et endurance, placez quelques gouttes sur un mouchoir ou dans un stick olfactif et inspirez calmement et profondément durant une minute, à renouveler plusieurs fois par jour.

D’un point de vue énergétique, cette huile essentielle est associée aux chakras du plexus solaire et du 3ème oeil. Elle redonne élan, force et concentration.

Enfin, elle équilibre les tempéraments lymphatiques.

L’huile essentielle de romarin à cinéole a montré son efficacité :

  • Fatigue physique et intellectuelle, surmenage
  • Difficultés de concentration, préparation aux examens ou compétitions
  • Epuisement nerveux
  • Convalescence

Propriétés : stimulante intellectuelle, tonique physique et nerveux, aide à la concentration

Synergies avec d’autres huiles essentielles :

  • Contre le manque de concentration : menthe poivrée, menthe des champs
  • Contre la fatigue : ylang-ylang, pamplemousse, orange douce, clou de girofle, épinette noire, ravintsara

Santé

Expectorante et anti-bactérienne puissante

Riche en 1,8 cinéole, dont les principales propriétés sont d’être antivirales, expectorantes et immunostimulantes, l’huile essentielle de romarin à cinéole possède également de puissantes propriétés anti-infectieuses, anti-bactériennes, anti-virales et antifongiques. Elle est donc toute indiquée pour lutter efficacement contre les affections de la sphère ORL et les maux de l’hiver en général, à la fois en prévention, pendant l’affection et pendant la convalescence. En effet, elle peut s’utiliser en diffusion pour assainir les espaces, en inhalation sèche si les premiers symptômes se font sentir, et en bain en cas de fatigue physique. La présence de camphre, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, permet de soulager les douleurs rhumatismales et musculaires.

Grâce à la présence de monoterpènes (alpha et bêta-pinènes), elle est également expectorante et libère ainsi les bronches encombrées en cas de toux grasse.

Antiseptique et anti-inflammatoire, elle détruit le staphylocoque, le streptocoque, le colibacille urinaire et le candida albicans. Cholagogue, elle facilite la digestion. Elle est également tonique circulatoire et s’emploie pour faciliter la circulation sanguine périphérique.

Enfin, cette huile essentielle a des propriétés anti-herpès, à appliquer pure (1 goutte) plusieurs fois par jour dès que la zone concernée se met à picoter.

 

L’huile essentielle de romarin à cinéole a montré son efficacité :

  • Affections ORL : bronchite, rhume, otite, sinusite, rhinopharyngite
  • Cystites, candidoses, mycoses
  • Douleurs musculaires et articulaires, rhumatismes, maux de tête
  • Jambes lourdes
  • Troubles digestifs
  • Herpès

Propriétés : fluidifiante, mucolytique, expectorante, anticatarrhale, décongestionnante, antiseptique, antibactérienne puissante, antivirale, antifongique, antispasmodique, tonique musculaire et circulatoire, anti-inflammatoire, stimulante, antalgique, cholagogue

Synergies avec d’autres huiles essentielles :

  • Contre les affections ORL : ravintsara, pin sylvestre, eucalyptus radié, thym à linalol, eucalyptus globuleux , thym à thymol, inule odorante, niaouli, lavande vraie, tea tree, aneth
  • Pour purifier l’air : citron, pamplemousse, sapin pectiné, eucalyptus smithii
plante d’huile essentielle de romarin à cinéole

Quelques recettes à base d’huile essentielle de romarin à cinéole

En cas de toux grasse, bronches encombrées

Mélangez dans un flacon compte-goutte de 10 ml, 35 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole et 35 gouttes d’aneth, dans 3 ml d’huile végétale de nigelle.

Appliquez 5 à 10 gouttes du mélange sur le haut de la poitrine et du dos 4 à 6 fois par jour, pendant 5 jours.

En cas de pellicules et cheveux gras

Ajoutez 1 goutte d’huile essentielle de romarin à cinéole à votre dose de shampoing habituel, massez délicatement, puis rincez à l’eau claire. Vous pouvez utiliser ce mélange 1 à 2 fois par semaine.

En cas de douleurs rhumatismales et articulaires

Diluez entre 5 et 10% d’huile essentielle de romarin à cinéole dans un macérât huileux de millepertuis ou d’arnica. Appliquez le mélange sur la zone douloureuse 1 à 3 fois par jour.

Le macérat huileux de millepertuis est photosensibilisant : ne pas s’exposer au soleil dans les heures qui suivent l’application.

En cas d’otite

Mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole avec 2 gouttes de niaouli et massez le contour de l’oreille 3 fois par jour, jusqu’à ressentir une amélioration.

Cette synergie est réservée aux enfants de + de 6 ans.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes et adolescents

Bébés

Enfants de + de 6 ans

Femmes allaitantes

Femmes enceintes

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Risques

Asthme

Dermocaustique

Epileptique

icone epileptique

Hépatotoxique

Hormon-like

Hormon-like

Irritante

Neurotoxique

Autres indications à prendre

Précautions

  • En raison de la présence de camphre dans la composition de cette huile essentielle, la prise orale n’est pas recommandée, sauf sur avis thérapeutique, sur une période courte (risque d’hépatotoxicité) et en utilisation toujours diluée.
  • Elle peut être irritante si elle est utilisée pure sur la peau, il faut donc la diluer en cas d’application cutanée (20% maximum).
  • Éviter une inhalation directe chez les sujets asthmatiques.
  • Les peaux sensibles doivent utiliser cette huile essentielle avec prudence.

Contre-indications

  • Cette huile essentielle est déconseillée chez les sujets asthmatiques et épileptiques.

Molécules principales

  • Oxydes : 1,8-cinéole (50%)
  • Monoterpènes : alpha-pinène (20 %), béta-pinène (8 %)
  • Cétones : camphre (8 %),
  • Sesquiterpènes : béta-caryophyllène (3 %)