huile essentielle de palmarosa

L’huile essentielle de palmarosa

Le palmarosa est une plante aromatique, poussant plutôt dans les pays tropicaux, dont les herbes peuvent atteindre jusqu’à 3 mètres de hauteur. Lorsqu’on en froisse les feuilles, l’odeur reconnaissable du géraniol se fait sentir, et c’est pour cela qu’on le compare volontiers avec le géranium (il est même surnommé “Géranium des Indes”), alors que cette plante fait partie de la famille des citronnelles. L’huile essentielle qui en est extraite contient une forte concentration en géraniol, un alcool monoterpénique, qui lui confère des vertus puissamment anti-bactériennes, anti-virales, anti-fongiques et anti-inflammatoires.

On l’utilise en cosmétique pour ses propriétés régénérantes cutanées mais aussi pour son parfum qui rappelle celui de la rose, et sur de nombreuses pathologies de la peau. C’est la championne contre les odeurs de transpiration !

Elle lutte contre toutes sortes de mycoses (internes et externes) et infections, tout en étant stimulante de l’immunité. C’est pour cela qu’elle fait également partie des incontournables à avoir pour se prémunir des maux de l’hiver.

En diffusion, elle assainit l’air et repousse les insectes. Son parfum aide également à maintenir l’équilibre nerveux en chassant la fatigue.

Enfin, cette huile essentielle à l’énergie très féminine est utéro tonique, donc déconseillée aux femmes enceintes, mais conseillée au moment de l’accouchement pour faciliter le travail.

Nom latin : Cymbopogon martinii var. Motia   Famille botanique : Poacées (Graminées)

Partie distillée : Parties aériennes     Origines de la plante : Inde, Vietnam, Népal

Huile essentielle de palmarosa : bienfaits et utilisations

Beauté

Assainissante et astringente pour la peau

  • L’huile essentielle de palmarosa possède des propriétés assainissantes et astringentes pour la peau. Elle peut être utilisée sur des peaux à imperfections pour les réguler, ainsi qu’en application locale sur les boutons d’acné, mais aussi en tant que soin anti-rides car elle régénère la peau et aide à sa cicatrisation.
  • Son astringence et son parfum fleuri en font un ingrédient de choix dans la composition de déodorants et antitranspirants, car elle empêche le développement des mauvaises odeurs grâce à son action antibactérienne à large spectre. Pour cela, il suffit d’en déposer une goutte pure sous chaque aisselle propre et sèche, et de bien l’étaler pour être tranquille toute la journée !
  • Grâce à ses vertus purifiantes, elle aide à lutter contre les pellicules.
  • Enfin, elle est tonique et raffermissante cutanée, et favorise le drainage lymphatique, ce qui rend son utilisation toute indiquée en cas de cellulite.

L’huile essentielle de palmarosa a montré son efficacité :

  • Transpiration (aisselles et pieds), parfume les soins déodorants
  • Acné, imperfections cutanées
  • Pellicules, cuir chevelu irrité
  • Cellulite

Propriétés : purifiante, assainissante, cicatrisante, resserre les pores et régule la transpiration, régénérante cutanée, anti pelliculaire, favorise le drainage lymphatique

Synergies :

  • Contre la transpiration : sauge sclarée, ciste, menthe poivrée, cyprès toujours vert
  • Contre l’acné : encens, géranium rosat, carotte, tea tree, lavande vraie

Bien-être

La réconfortante

Cette huile essentielle est réputée pour être neurotonique, à utiliser en cas de fatigue générale, ou de baisse de libido. D’un point de vue énergétique, elle est associée au chakra du plexus solaire et au chakra coronal supérieur. Elle harmonise, atténue le sentiment de culpabilité et renforce l’adaptabilité chez les personnes se sentant partagées devant trop de responsabilités et ne pouvant y répondre favorablement.

Enfin, elle apaise les émotions de colère, irritabilité, frustration, ou hyperémotivité, et équilibre les tempéraments nerveux.

L’huile essentielle de palmarosa a montré son efficacité :

  • Fatigue nerveuse
  • Baisse de libido
  • Irritabilité, anxiété

Propriétés : tonique générale du système nerveux, réconfortante, positivante, aphrodisiaque

Synergies :

  • Contre le stress : mandarine, petit grain bigarade, lavande vraie, néroli, citron
  • Contre la baisse de libido : ylang-ylang, orange douce, litsée citronnée

Santé

Cicatrisante et anti-inflammatoire

  • Grâce à sa composition riche en alcools monoterpéniques, notamment le géraniol en très grande majorité, l’huile essentielle de palmarosa est hautement antibactérienne à large spectre, antifongique, antivirale et antiparasitaire. Elle est donc utilisée comme soin dans toutes les affections cutanées qui peuvent en résulter (mycoses, eczéma, dartres, psoriasis, intertrigo, escarres, plaies, etc…) qui bénéficieront de surcroît de son action cicatrisante et anti-inflammatoire. Prudence toutefois dans le traitement de l’eczéma car le géraniol peut se révéler potentiellement sensibilisant.
  • Elle se montre très efficace en cas de cystites et infections vaginales, de candidoses digestives, mais aussi en cas de pathologies de la sphère ORL.
  • Enfin, elle est tonique utérine, et est employée au moment de l’accouchement pour provoquer les contractions et faciliter le travail.

L’huile essentielle de palmarosa a montré son efficacité :

  • Escarres, plaies, eczéma, psoriasis, impétigo, dermite séborrhéique
  • Tous types de mycoses
  • Infections urinaires et gynécologiques
  • Rhinopharyngites, otites, sinusites
  • Facilite l’accouchement
  • Prévention des pathologies hivernales

Propriétés : stimulant immunitaire, antifongique puissant, antibactérienne, antivirale, antiparasitaire, anti-inflammatoire, cicatrisante, tonique de l’utérus.

Synergies :

  • Contre les mycoses cutanées : tea tree, géranium rosat, laurier noble, litsée citronnée, lavande vraie, niaouli
  • Contre les infections urinaires : sarriette des montagnes, thym à linalol, clou de girofle, niaouli, camomille noble
  • Contre l’eczéma : lavande aspic, camomille romaine

Maison

Spray à l’huile de palmarosa fait maison

L’huile essentielle de palmarosa, qui est décidément très polyvalente d’usage, est proche de l’huile essentielle de géranium, et possède donc sa même aptitude à repousser les insectes. Elle peut donc entrer dans la composition d’un spray répulsif fait maison, ou tout simplement être diffusée pour assainir l’air et faire fuir les indésirables ! Pour cela, diffusez de l’huile essentielle de palmarosa durant 5 à 10 minutes à l’aide d’un diffuseur à nébulisation, à renouveler toutes les heures.

L’huile essentielle de palmarosa sera intéressante pour repousser naturellement les puces et autres parasites externes de nos animaux domestiques.

Synergies :

Contre les insectes, moustiques : géranium rosat, lemongrass

plante de palmarosa

Quelques recettes à base d’huile essentielle de palmarosa

En cas de mycose cutanée

Dans un flacon compte-goutte, mélangez 55 gouttes d’huile essentielle de palmarosa, 50 gouttes de tea tree dans 7 ml d’huile végétale de nigelle. Quelques gouttes de ce mélange sont à appliquer 2 fois par jour sur la zone concernée.

Ce mélange ne s’applique pas sur les zones génitales.

En cas d’infections virales

Diluez 5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa  dans une cuillère à soupe d’huile végétale de nigelle et massez le dos en insistant de part et d’autre de la colonne vertébrale, 2 fois par jour pendant 5 jours.

En cas de travail difficile au moment de l’accouchement

Pour faciliter le travail et rendre les contractions efficaces, préparez dans un flacon de 10ml : 20 gouttes d’huile essentielle de palmarosa, 20 gouttes de géranium rosat et 20 gouttes de giroflier, complétez avec une huile végétale fluide.

Massez le bas du dos tous les ¼ heure dès que le travail commence.

En cas de cellulite

Mélangez 5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa à 5 ml d’huile végétale (de calophylle  de préférence) et massez les zones concernées en partant toujours du bas vers le haut  (dans le sens de la circulation retour). Vous pouvez effectuer ce massage 2 fois par jour, en accompagnement des recommandations diététiques et d’activité physique d’usage.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes et adolescents

Bébés

Enfants de + de 6 ans

Femmes allaitantes

Femmes enceintes

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Risques

Allergies

Hormon-like

Hormon-like

Autres indications importantes

Précautions

  • Les personnes asthmatiques doivent demander un avis médical avant l’utilisation de cette huile essentielle.
  • De par sa composition, cette huile essentielle peut se montrer allergisante.

Contre-indications

  • Cette huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes, mais peut être ponctuellement utilisée au moment de l’accouchement.
  • La voie interne est déconseillée aux personnes présentant des antécédents de cancers hormono-dépendants.

Molécules principales

  • Alcools monoterpéniques : géraniol 80 à 85 %, linalol 2 à 3 %, farnésol, nérol
  • Esters : acétate de géranyle 7 à 9 %, formiate de géranyle
  • Monoterpènes : (E)-béta-ocimène 1 à 2 %, (Z)-béta-ocimène, myrcène, limonène
  • Sesquiterpènes : béta-caryophyllène, alpha-humulène
  • Aldéhydes : géranial