LES HUILES ESSENTIELLES POUR LUTTER CONTRE LA TRANSPIRATION

23 Février, 2021

huiles essentielles contre la transpiration

La sueur est un liquide corporel naturel chez l’Homme. Néanmoins, la transpiration est différente d’une personne à une autre. La transpiration varie également selon plusieurs facteurs comme le climat, l’exercice physique, l’alimentation, le stress…

La transpiration est un mécanisme tout à fait normal, et il ne faut pas en avoir honte. Cependant, si vous travaillez toute la journée à proximité de personnes et que vous voulez éviter des auréoles de sueur sur votre chemise, ou si votre odeur corporelle vous inquiète, plusieurs moyens de réduire la transpiration s’offrent à vous.

L’HYPERHIDROSE : LA TRANSPIRATION EXCESSIVE

La sueur excessive est connue sous le nom d’hyperhidrose, et elle est prise en charge par les dermatologues. Les protocoles les plus novateurs dans la prise en charge de l’hyperhidrose sont l’iontophorèse et l’injection de botox qui détruit les glandes sudoripares. Malgré l’efficacité de ces techniques, le résultat n’est que temporaire.

Afin de réduire la transpiration, les anti-transpirants demeurent le moyen le plus facile à utiliser sur le long terme.

Il existe deux types de produits “anti-transpirants”. Les déodorants et les antisudorifiques.  Les déodorants masquent l’odeur de la sueur, tandis que les antisudorifiques tentent de la remplacer.

Dans ce sens, les huiles essentielles représentent un produit de choix dans la lutte contre la transpiration. La façon la plus simple d’utiliser les huiles essentielles est de fabriquer votre propre mélange de déodorant, que vous appliquerez ensuite sur les zones affectées par la sueur.

Il est facile d’utiliser des huiles essentielles pour fabriquer son propre déodorant.  Quelles que soient les huiles que vous décidez d’utiliser, il faudra les diluer avec une huile de support douce comme l’huile de noix de coco (antibactérienne), l’huile de sésame, ou l’huile de pépins de raisin à un taux de dilution de 2 %, sans danger pour l’application topique.  Mélangez cinq à dix gouttes des huiles essentielles de votre choix à l’huile de support pour préparer un déodorant que vous pourrez appliquer sur vos aisselles.

QUELLES SONT LES HUILES ESSENTIELLES ANTI-TRANSPIRATION LES PLUS EFFICACES ?

L’HUILE DE LAVANDE VRAIE

Étant certainement l’une des huiles essentielles les plus appréciées, il est prouvé que l’huile essentielle de lavande a des propriétés antiseptiques et antibactériennes. Vous pouvez en mélanger une goutte avec les huiles essentielles de rose, de sauge sclarée, de patchouli et de mandarine pour obtenir un doux parfum floral.

L’odeur de la sueur provient du résultat de l’action des bactéries sur votre peau. La lavande est un antimicrobien connu, elle peut donc empêcher les bactéries de décomposer l’odeur de votre sueur. Son odeur agréable permet un sentiment de bien-être et de relaxation.

Vous pouvez appliquer une à deux gouttes directement sur vos aisselles ou en mélanger 3 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale puis les appliquer sur les aisselles. Bien qu’efficace, cette huile essentielle demeure contre-indiquée aux femmes enceintes de moins de 3 mois, aux femmes allaitantes, et aux enfants de moins de 3 ans.

huile essentielle de sauge sclarée contre la transpiration

L’HUILE ESSENTIELLE DE SAUGE SCLAREE

L’huile essentielle de sauge sclarée est connue pour ses effets antimicrobiens, et elle est également très agréable à porter au quotidien. L’huile essentielle de sauge sclarée sous forme diluée peut avoir un impact positif sur certaines souches de bactéries. Vous pouvez mixer 5 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée avec une cuillère à café d’huile végétale puis appliquer le mélange sur les aisselles propres. L’huile essentielle de sauge sclarée est contre-indiquée chez les personnes souffrant d’hypotension artérielle, aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes, et aux enfants. En raison de son effet “oestrogen-like”, elle ne doit pas être utilisée en cas de cancer ou d’antécédents de cancer hormono-dépendant.

L’HUILE DE BERGAMOTE

L’huile essentielle de bergamote est à la fois antiseptique, antispasmodique et analgésique. La bergamote est un agent antibactérien, et elle est également connue pour avoir un effet calmant qui peut être particulièrement utile aux personnes qui luttent contre l’anxiété ou la dépression.

L’huile essentielle de bergamote ne doit jamais être appliquée directement sur la peau. Cela pourrait provoquer une inflammation cutanée extrême, des picotements et une photosensibilité. Il faut plutôt la diluer avec une huile de support neutre (comme l’huile d’amande douce ou de jojoba) avant de l’appliquer sur la peau. Une à deux gouttes d’huile essentielle de bergamote sont mélangées à 5 gouttes d’huile d’amande douce avant d’être appliquées sur peau saine.

La bergamote contient une substance connue sous le nom de bergaptène qui est très phototoxique. Si la peau exposée à l’huile de bergamote est ensuite exposée aux rayons UV du soleil, une affection cutanée potentiellement grave appelée photo dermatite peut se produire. Cette huile essentielle est contre-indiquée aux femmes enceintes de moins de 3 mois, aux femmes allaitantes, et aux enfants de moins de 7 ans.

huile de tea tree

L’HUILE DE TEA TREE

L’huile de tea tree est une huile essentielle très populaire et très importante de par ses nombreuses propriétés. Elle est à la fois antimicrobienne, antifongique et antibactérienne, et elle peut éliminer de nombreux champignons et bactéries. Elle n’a pas d’effet anti transpirant direct mais elle vous permet de neutraliser tous les germes responsables des mauvaises odeurs. Il suffit de mélanger deux à trois gouttes d’huile essentielle de tea tree à une cuillère à café d’huile végétale (comme l’huile d’amande douce) puis appliquer le mélange sur la zone souhaitée. L’huile essentielle de tea tree est contre indiquée chez les porteurs de dermatite atopique ou de mycoses. Elle est contre-indiquée aux femmes enceintes de moins de 3 mois, aux femmes allaitantes, et aux enfants de moins de 3 ans.

huile de citron

L’HUILE ESSENTIELLE DE CITRON

Outre son arôme distinctement rafraîchissant, l’huile essentielle de citron et le citron lui-même sont utilisés depuis des milliers d’années par la médecine ayurvédique pour traiter un vaste éventail de problèmes de santé. Elle est acide par nature et peut modifier légèrement le niveau de pH de votre peau, inhibant ainsi la croissance bactérienne. Mélangez 5 gouttes d’huile essentielle de citron à une cuillère à soupe d’huile d’amande douce avant de l’appliquer sur peau saine et propre. Cette huile essentielle est contre-indiquée aux femmes enceintes de moins de 3 mois, aux femmes allaitantes, aux enfants de moins de 3 ans et chez les sujets âgés. Elle est photosensibilisante et toute exposition au soleil au moins 8 heures après son application cutanée est à proscrire.

L’HUILE DE ROMARIN A CINEOLE

L’huile de romarin est une huile essentielle populaire connue pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Elle a un arôme envoûtant, ce qui fait de cette huile essentielle un bloqueur d’odeurs étonnant et un anti-stress.

En raison de ses qualités antimicrobiennes et d’amélioration de la peau, vous pouvez utiliser l’huile essentielle de romarin à cinéole seule mélangée à une huile végétale (5 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile d’amande douce par exemple) comme vous pouvez  créer votre propre mélange en utilisant l’huile essentielle de romarin à cinéole comme base. L’huile essentielle de romarin à cinéole est contre indiquée chez la femme enceinte et allaitante, chez l’enfant de moins de 6 ans, les personnes souffrant d’hypersensibilité hépatique et épileptiques.

L’HUILE DE GERANIUM

Réputée pour équilibrer l’esprit et trier les émotions afin de vous aider à vous détendre après une longue journée de travail ou d’école, l’utilisation de l’huile essentielle de géranium peut également protéger votre corps de la transpiration. Grâce à ses propriétés antibactériennes, le géranium peut éliminer les odeurs de transpiration. Il suffit d’ajouter 5 gouttes d’huile essentielle de géranium dans un vaporisateur mélangées à 5 cuillères à soupe d’eau. Le mélange sera vaporisé sur la zone souhaitée. Son parfum étonnant est assez semblable à celui de l’orange, de la rose ou du citron. L’huile essentielle de géranium est contre-indiquée chez les enfants de moins de 3 ans, pendant le premier trimestre de grossesse et l’allaitement.

COMBINER LES HUILES ESSENTIELLES CONTRE LA TRANSPIRATION

CREER SON PROPRE ANTI-TRANSPIRANT

Dans un vaporisateur en verre, vous pouvez utiliser 10 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole en base en la mélangeant à cinq gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée, cinq gouttes d’huile essentielle de coriandre, cinq gouttes d’huile essentielle de lavande vraie et deux onces d’hamamélis distillé dans un vaporisateur. Ce mélange peut plus tard être utilisé comme un vaporisateur ordinaire. L’huile essentielle de coriandre est interdite chez la femme enceinte et allaitante, les épileptiques, les hypertendus et les enfants de moins de 6 ans. Elle peut avoir un effet “progesteron-like”.

UN MELANGE POUR LES AISSELLES

Vous pouvez créer un autre mélange tout aussi efficace en mixant dans un flacon en verre 60 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée, 60 gouttes d’huile essentielle de citron, et 30 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie. Il suffit d’appliquer deux gouttes du mélange sur les aisselles pour un effet anti-transpirant. L’application peut être renouvelée toutes les 12 heures.

Il faut néanmoins éviter d’utiliser le mélange d’huiles essentielles sur les aisselles fraîchement rasées, car il peut sensibiliser et irriter votre peau.

La plupart des huiles essentielles sont antimicrobiennes, antifongiques et antibactériennes dans une certaine mesure. Vous pouvez donc choisir une huile essentielle utilisée par voie cutanée  (attention : certaines sont dermocaustiques et non adéquates pour un usage cutané au long cours) ou combinaison d’huiles que vous souhaitez pour fabriquer votre propre déodorant.