QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE LES HUILES ESSENTIELLES DE THYM A THUJANOL, LINALOL ET THYMOL ?

24 Décembre, 2021

les différences entre les huiles essentielles de thym

Multi-usages et très odorante, l’huile essentielle de thym est un indispensable à posséder dans son armoire à pharmacie. Mais il existe plusieurs huiles essentielles de thym : nos conseils pour bien choisir.

COMMENT BIEN CHOISIR SON HUILE ESSENTIELLE DE THYM

choisir son huile essentielle de thym

On choisit de préférence une huile essentielle de thym biologique et française, issue de l’arrière-pays méditerranéen. Pour le reste, tout dépend de votre profil et des maux que vous souhaitez soigner.

Il existe trois principales huiles essentielles de thym : le thym à thymol, le thym à linalol et le thym à thujanol. On peut en ajouter une quatrième, plus rare en aromathérapie : le thym à feuilles de sarriette ou thym à bornéol.

QUELLES SONT LES PRINCIPALES HUILES ESSENTIELLES DE THYM

La majeure différence entre les huiles essentielles de thym est leur composition. Les trois principales sont issues de la même famille, thymus vulgaris, qui est le thym que l’on retrouve dans nos garrigues. La différence entre ces trois huiles est leur chémotype, autrement dit la molécule majoritairement présente dans le produit : ici, le thymol, le thujanol ou le linalol.

  • L’huile essentielle de thym à thymol (Thymus vulgaris thymoliferum ou CT thymol) est la plus répandue, mais pas la mieux tolérée. Anti-infectieuse et tonique, elle doit être réservée aux adultes.
  • L’huile essentielle de thym à thujanol (Thymus vulgaris thujanoliferum ou CT thujanol) est la plus chère, car la plante dont elle est issue produit de faibles rendements. Elle pousse uniquement en France, dans la Drôme. C’est également une bonne anti-infectieuse et antivirale.
  • L’huile essentielle de thym à linalol (Thymus vulgaris L. linaloliferum), est aussi appelée thym rouge. Elle est efficace contre les maladies infectieuses (respiratoires ou digestives). C’est une bonne antiparasitaire et antifongique.

COMMENT UTILISER LES DIFFÉRENTES HUILES ESSENTIELLES DE THYM

Toutes les huiles essentielles de thym ne s’utilisent pas de la même manière. Voici quelques exemples de maux que vous pouvez apaiser avec les différentes huiles essentielles de thym.

plante du thym à thymol

L’HUILE ESSENTIELLE DE THYM À THYMOL

Elle s’utilise pour soigner toutes les maladies infectieuses, qu’elles soient d’ordre respiratoire, uro-gynécologique ou cutané. Elle est très efficace, mais très puissante ; il est préférable de la consommer sur avis médical. On ne dépasse pas trois gouttes par jour, pour une utilisation limitée dans le temps.

Elle s’utilise par voie orale ou en diffusion, ou par voie cutanée, toujours diluée. Cette huile essentielle peut également s’utiliser comme anti-bactérien pour l’entretien de la maison (diluée à 10% dans du vinaigre blanc comme spray assainissant).

En cas de grippe, on dilue une goutte d’huile essentielle de thym à thymol dans 20 gouttes d’huile végétale ; à appliquer deux fois par jour sur la plante des pieds.

Contre les furoncles, on mélange deux gouttes d’huile essentielle de thym à thymol dans 20 mL d’huile végétale d’amande douce. À appliquer deux fois par jour sur le bouton.

Précautions d’utilisation de l’huile essentielle de thym à thymol

Elle est interdite d’utilisation pour les femmes enceintes et allaitantes, les bébés et les enfants jusqu’à 12 ans. Cette huile essentielle est dermocaustique : elle ne doit pas s’utiliser pure sur la peau, toujours diluée à 20% maximum dans une huile végétale pour un usage localisé. En diffusion, elle s’utilise également diluée (5% maximum dans des huiles essentielles plus douces).

L’HUILE ESSENTIELLE DE THYM À THUJANOL

C’est l’huile essentielle de thym la mieux tolérée. Elle est antibactérienne, antivirale, anti-infectieuse, elle stimule l’immunité, elle active la circulation, elle est anti-déprime… Elle est très efficace en cas d’infections respiratoires, angine ou sinusite notamment. Une huile essentielle indispensable !

Elle peut s’utiliser en diffusion, mais il est préférable de choisir un autre mode d’action vu son prix. On l’utilise de préférence par voie orale ou rectale.

En cas d’angine, on verse une goutte d’huile essentielle de thym à thujanol sur un petit sucre ou un comprimé neutre, trois fois par jour. Chez les enfants, en cas de bronchite, elle peut s’appliquer sur les bronches (1 goutte dans 4 gouttes d’huile d’amande douce, deux fois par jour pendant 7 jours)

En cas d’herpès buccal, on applique une goutte sur le bouton, trois fois par jour.

Précautions d’utilisation de l’huile essentielle de thym à thujanol

Cette huile essentielle est déconseillée pendant les trois premiers mois de grossesse, pendant l’allaitement et chez les enfants de moins de 3 ans, sauf avis médical. Elle s’utilise toujours diluée sur la peau.

L’HUILE ESSENTIELLE DE THYM À LINALOL

Comme ses “cousines”, cette huile essentielle est une excellente antibactérienne et anti-infectieuse, recommandée dans les maladies respiratoires et parasitaires. Elle peut aussi s’utiliser pour les problèmes de peau (acné par exemple).

Elle peut être consommée par voie orale, en diffusion ou par voie cutanée, diluée. On peut également s’en servir en cuisine, afin de donner un parfum typiquement méditerranéen à vos plats (une goutte dans un plat suffit !).

En cas de rhume, on dilue une goutte d’huile essentielle de thym à linalol dans 9 gouttes d’huile végétale, à appliquer sur les bronches deux fois par jour pendant 5 jours.

En cas de parasites (vers intestinaux, oxyure), on avale deux gouttes d’huile essentielle de thym à linalol dans une cuillère de miel ou sur un comprimé neutre, trois fois par jour.

Précautions d’utilisation de l’huile essentielle de thym à linalol

Cette huile essentielle est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que pour les enfants de moins de trois ans. Préférez la diffusion pour les enfants. Elle s’utilise toujours diluée sur la peau.

les huiles essentielles de thym à thujanol, thymol et linalol

En résumé, l’huile essentielle de thym à thymol est réservée aux cas graves, pour les adultes, tandis que l’huile essentielle de thym à thujanol est davantage multi-usages et mieux tolérée, mais plus onéreuse. Toutes sont de précieuses alliées pour les maladies respiratoires et les petits maux de l’hiver !