huile essentielle de niaouli

L’huile essentielle de niaouli

L’essence de niaouli est issue de l’hydrodistillation des feuilles du niaouli, arbre originaire de Nouvelle-Calédonie, dont les feuilles sont utilisées depuis la nuit des temps par les tribus locales pour soigner. Aujourd’hui, on le trouve notamment en Australie et à Madagascar et dans beaucoup de zones tropicales où il peut même devenir envahissant malgré ses nombreuses vertus. En effet, cet arbre ornemental, utilisé notamment pour son bois et son huile essentielle, a de quoi plaire.

Avec des propriétés antibactériennes prouvées, et une composition complexe, l’huile essentielle de niaouli se révèle efficace sur de nombreux problèmes d’origine infectieuse, telles que les maladies courantes de l’hiver touchant la sphère ORL et les infections cutanées. Tonique et circulatoire, elle peut également s’utiliser dans des lotions pour des jambes légères. Il s’agit d’une des essences incontournables en aromathérapie.

Nom latin : Melaleuca quinquenervia   Famille botanique : Myrtacées

Partie distillée : Feuilles     Origines de la plante : Australie, Nouvelle-Calédonie, Madagascar

Huile essentielle de niaouli : bienfaits et utilisations

Beauté

Purifiante pour la peau

Grâce à ses propriétés, l’essence de niaouli saura se montrer efficace pour certains problèmes de peau, notamment liés à une mauvaise circulation sanguine. Par exemple, en application sur la peau du visage, en l’ajoutant directement dans une crème cosmétique, elle permet notamment de retrouver un teint frais. Sur les jambes, elle contribue à lutter efficacement contre les varices.

L’huile essentielle de niaouli a montré son efficacité :

  • Purifiante pour les peaux à tendance acnéique
  • Varices

Propriétés : purifiante, assainissante, tonique, régénérante

Synergie :

  • Pistachier lentisque, hélichryse italienne, cyprès toujours vert

Bien-être

La tonifiante

L’huile essentielle de niaouli est réputée pour son action tonifiante. Ainsi, elle permet d’améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de troubles, souvent assez désagréables voire légèrement handicapants, liés à une mauvaise circulation sanguine.

L’huile essentielle de niaouli a montré son efficacité :

  • Jambes lourdes
  • Hémorroïdes

Propriétés : tonifiante, circulatoire

Synergie : Avec les huiles essentielles d’hélichryse italienne, menthe poivrée, pamplemousse, cyprès toujours vert, citron, genévrier, cèdre de l’atlas

Santé

L’associée idéale contre les maux d’hiver

Cette huile essentielle a une composition complexe, contenant de nombreuses molécules différentes, agissant en synergie. Ainsi, elle pourra être très active, même utilisée seule, en cas d’épisodes infectieux, touchant les sphères cutanées et ORL. Disposant d’un large spectre d’action, elle fait partie des huiles essentielles de base dans une armoire d’aromathérapie.

 

L’huile essentielle de niaouli a montré son efficacité :

  • Problèmes cutanés : herpès, mycose, eczéma surinfecté, brûlures de radiothérapie (préventive et curative), zona, varicelle
  • Abcès
  • Rhume
  • Sinusite, Otite
  • Bronchite, Angine
  • Immunité

Propriétés : antibactérienne, antivirale, antifongique, expectorante, antitussive, décongestionnante, spasmolytique…

Synergie :

  • Infections cutanées : arbre à thé, lavande vraie, menthe poivrée, hélichryse italienne
  • Episodes infectieux de la sphère ORL : ravintsara, eucalyptus (globulus, citronné, radiata), menthe poivrée, thym à linalol, inule odorante, myrte vert
plante de niaouli

Quelques recettes à base d’huile essentielle de niaouli

En cas d’infection respiratoire ou cutanée

Par voie cutanée, l’essence de niaouli sera une alliée précieuse pour de nombreuses infections, qu’elles soient respiratoires ou cutanées. Pour cela, diluez de l’huile essentielle de niaouli à 20% dans une huile végétale afin de l’appliquer en massage :

  • Sur les tempes en cas de sinusite ou rhinite
  • Sur le thorax en cas d’angine et de bronchite
  • À l’endroit de la mycose (à l’exception des voies génitales)
  • Sur la zone touchée en cas d’infection cutanée

À reproduire plusieurs fois par jour (entre 4 et 6 fois) jusqu’à ce qu’une amélioration soit constatée.

En cas d’épisode infectieux

L’hiver est souvent source d’infections au niveau de la sphère ORL, entraînant généralement beaucoup de fatigue. Afin d’accélérer le retour à la vie normale, déposer deux gouttes d’essence de niaouli sur un comprimé neutre, une cuillère de miel ou un sucre. Prendre jusqu’à 3 fois par jour sans dépasser 5 jours de traitement.

En cas de peau grasse à tendance acnéique

A l’adolescence, ou lors de changements hormonaux chez certaines personnes, la peau du visage est visiblement affectée, ce qui est parfois difficile à vivre. L’huile essentielle de niaouli est une aide précieuse pour retrouver une peau de bébé. Ainsi :

  • Sur la peau nettoyée, à l’aide d’un coton-tige, appliquer une goutte d’huile essentielle de niaouli sur chaque bouton, jusqu’à deux fois par jour.

Si la zone est étendue, il est possible de diluer jusqu’à 2% de cette essence dans une crème ou huile cosmétique, pour une application biquotidienne.

En cas de jambes lourdes

Pour lutter contre la sensation de jambes lourdes, plusieurs utilisations de l’huile essentielle de niaouli sont intéressantes :

  • Dans un bain d’eau chaude, ajouter jusqu’à 8 gouttes d’huile essentielle ainsi que 32 gouttes d’un dispersant adapté. Se délasser au moins 15 minutes pour obtenir une sensation de jambes légères.
  • Diluer jusqu’à 20% dans une huile végétale. Appliquer en massage appuyé sur les jambes de bas en haut (sans insister en cas de varices), 2 fois par jour, pour retrouver de la légèreté.

Indications et précautions à prendre

Utilisateurs autorisés

Adultes

Bébés

Enfants de + de 6 ans

Femmes allaitantes

Femmes enceintes

Utilisations possibles

Bains

Cheveux

Cosmétiques

En diffusion

En inhalation

Peau

Voie orale

Risques

Allergies

Asthme

Epileptique

icone epileptique

Irritante

Oestrogen-like

Autres indications à prendre

Précautions

  • Malgré une efficacité importante sur les problèmes de peau, elle peut être irritante pour les peaux sensibles, si elle est utilisée à trop forte concentration ou en trop grande quantité.
  • Sous contrôle médical, cette huile essentielle peut être utilisée sur des femmes enceintes ou des jeunes enfants par voie cutanée, à une dilution adaptée.

Contre-indications

  • Pour une utilisation par voie orale, il est préférable d’attendre les 12 ans de l’enfant et toute utilisation est contre-indiquée avant 6 ans.
  • L’utilisation de l’huile essentielle de niaouli nécessite un avis médical pour les personnes asthmatiques et épileptiques. Attention également à son action oestrogen-like incompatible avec des pathologies hormono-dépendantes (cancers féminins par exemple).
  • Cette huile essentielle contient plusieurs allergènes (limonène, géraniol, linalol, eugénol), il est préférable de faire un test dans le creux du coude avant utilisation régulière.
  • Ne pas prendre par voie orale en cas de traitement médicamenteux, dû à la présence de 1,8 cinéole (effet inducteur enzymatique).

Molécules principales

  • 1,8 cinéole : (40-55%)
  • Alpha-pinène, limonène (15-20%)
  • Viridiflorol (2-10%)
  • Alpha-terpinéol (7-15%)