SOULAGER LES PIQURES D’INSECTES AVEC LES HUILES ESSENTIELLES

16 Décembre, 2020

huiles essentielles contre les piqûres d'insectes

Boutons, démangeaisons, rougeurs… Les piqûres d’insectes peuvent nous occasionner des petits désagréments cutanés. Heureusement, les huiles essentielles permettent de soulager rapidement les piqûres d’insectes.

LES HUILES ESSENTIELLES LES PLUS EFFICACES CONTRE LES PIQURES D’INSECTES

En règle générale, les insectes qui piquent sous nos latitudes ne sont pas dangereux. La piqûre ne causera que des démangeaisons, voire de légères brûlures. En revanche, si les piqûres sont nombreuses, qu’elles atteignent des zones sensibles (œil, gorge, bouche…) ou que des réactions allergiques se développent, comme des gonflements inhabituels ou des rougeurs intenses, consultez un médecin sans tarder.

huile de lavande aspic contre les piqûres d'insectes

L’HUILE DE LAVANDE ASPIC

L’huile essentielle de Lavande aspic est l’une des incontournables de notre trousse de secours, surtout pendant l’été. Elle est en effet très efficace contre toutes les piqûres d’insectes (moustique, abeille, guêpe…) mais aussi d’araignée, de scorpion, de méduse ou d’autres animaux marins. Pour les morsures de tique, reportez-vous à l’article spécifique sur les huiles essentielles contre les tiques. En ce qui concerne les morsures de serpent, utilisez l’huile essentielle de Lavande aspic comme un remède d’urgence, mais consultez un médecin dès que possible.

L’huile essentielle de Lavande aspic est antitoxique et antivenin. Elle apaise la douleur et la brûlure consécutives à une piqûre d’insecte et limite la propagation du venin.

  • Comment utiliser l’huile essentielle de Lavande aspic ?

L’huile essentielle de Lavande aspic s’utilise en usage externe. Elle doit être appliquée le plus vite possible après la piqûre : une goutte d’huile essentielle pure, directement sur la peau. Le traitement peut être renouvelé tous les quarts d’heure si nécessaire. La démangeaison partira alors presque instantanément.

L’huile essentielle de Lavande aspic est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de sept ans, ainsi qu’aux sujets épileptiques. Elle peut être également irritante pour la peau en cas d’usage répété, ou si vous avez une peau très sensible.

Pour les personnes à la peau sensible, les femmes enceintes et les enfants de trois mois à trois ans, préférez utiliser de l’hydrolat de lavande en compresses sur la piqûre d’insecte.

L’HUILE ESSENTIELLE DE GERANIUM POUR DESINFECTER ET CICATRISER LES PIQURES

L’huile essentielle de Géranium rosat est un excellent cicatrisant et désinfectant, et elle apaise les rougeurs. Elle permet de nettoyer les petites lésions provoquées lorsque l’on gratte les boutons. Elle est efficace surtout pour les boutons de moustique et d’aoûtat. En outre, il s’agit d’un bon répulsif naturel contre les insectes !

  • Comment l’utiliser ?

Appliquez une goutte d’huile essentielle de Géranium rosat avec une goutte d’huile essentielle de Lavande aspic sur votre bouton immédiatement après la piqûre, à renouveler tous les quarts d’heure. Si les boutons sont nombreux, vous pouvez diluer votre mélange dans une cuillère à café de macérât huileux de Calendula, aux vertus apaisantes.

Ne pas appliquer sur les enfants de moins de trois ans, les femmes enceintes de moins de 3 mois, ainsi que sur les femmes allaitantes, ni sur une peau très sensible. Ne pas s’exposer au soleil en cas d’utilisation de macérât huileux de calendula (photosensibilisant).

COMBINER LES HUILES ESSENTIELLES POUR CALMER LES DÉMANGEAISONS

Si l’huile essentielle de Lavande aspic est exceptionnelle contre les piqûres d’insectes, elle peut être aussi utilisée en synergie avec d’autres huiles essentielles.

  • Comment les utiliser ?

Mélangez deux gouttes d’huile essentielle de Lavande aspic, une goutte d’huile essentielle de Menthe poivrée (anesthésie la douleur), une goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné (anti-inflammatoire), une goutte d’huile essentielle de Géranium rosat et une goutte d’huile essentielle d’Arbre à thé (anti-bactérienne). Appliquez une goutte du mélange sur la ou les piqûres d’insectes. Renouvelez toutes les trois minutes jusqu’à ce que les démangeaisons soient apaisées, puis trois fois par jour jusqu’à ce que la piqûre disparaisse.

Pour plus de praticité, vous pouvez préparer un roll-on anti-piqûres d’insectes aux huiles essentielles : dans un roll-on de 5 mL, mélangez dix gouttes d’huile essentielle de Lavande aspic, six gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné, deux gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée, deux gouttes d’huile essentielle de Géranium rosat et 4 mL de macérât huileux de calendula (apaisant).

Ces synergies d’huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de trois ans et déconseillées chez les personnes âgées et épileptiques. Elles sont déconseillées également chez les personnes à la peau très sensible (peut irriter localement la peau). Ne pas utiliser en cas de piqûre d’insecte proche de l’œil. Ne pas s’exposer au soleil en cas d’utilisation de macérât huileux de Calendula (photosensibilisant).

Conclusion

Les symptômes désagréables consécutifs aux piqûres d’insectes disparaissent en général assez rapidement. Surveillez néanmoins la personne piquée dans les heures ou les jours qui suivent la piqûre en cas de réaction allergique ou de zoonose. Une zoonose est une maladie transmise par l’animal (ex. : maladie de Lyme). Elles peuvent expliquer certains symptômes difficiles à identifier.