COMMENT FABRIQUER UN PARFUM D’INTÉRIEUR AVEC LES HUILES ESSENTIELLES ?

15 Septembre, 2022

fabriquer un parfum d’intérieur avec les huiles essentielles

Les parfums d’intérieur sont très prisés pour désodoriser des logements qui parfois peinent à se débarrasser des odeurs de cuisine, de cigarette, d’humidité ou de toilettes. Si la base d’une habitation sans mauvaise odeur est d’abord une bonne aération, nous avons tous connu des situations où l’évacuation complète de la senteur indésirable est très difficile. Vous n’êtes pas adeptes des arômes du commerce, mais vous aimeriez pourtant parfumer délicatement votre logement selon vos goûts ? Suivez le guide pour découvrir comment fabriquer un parfum d’intérieur avec les huiles essentielles.

POURQUOI UTILISER UN PARFUM NATUREL D’INTÉRIEUR ?

L’intérêt d’un parfum d’intérieur est donc de se défaire des mauvaises odeurs, mais aussi de transmettre une ambiance particulière. Ainsi, vous pourrez profiter un maximum de votre chez-vous. Les fragrances disponibles dans le commerce sont aujourd’hui issues de la chimie afin de faciliter la production. Elles contiennent en général un certain nombre d’additifs tel que les diluants ou les conservateurs. Autant d’arguments qui vous donnent envie de vous tourner vers des parfums plus naturels à base d’huiles essentielles. C’est également l’occasion d’en profiter pour élaborer votre propre senteur : celle qui vous correspond le mieux.

À noter cependant que dans un logement qui peine à renouveler son air, la surcharge de parfum peut avoir des conséquences plus délétères que bénéfiques. En effet, les huiles essentielles comportent des composés dont il est préférable de limiter l’exposition en raison de leurs actions parfois négatives sur la santé. Prenez donc garde à ne pas saturer l’atmosphère de votre intérieur, surtout si la circulation d’air n’y est pas optimale.

LES ÉTAPES DE FABRICATION DU PARFUM D’INTÉRIEUR

Ce n’est pas parce qu’on prépare un « simple » parfum d’intérieur qu’il faut le confectionner à la va-vite. Si l’on n’attend pas forcément la même complexité pour une fragrance d’intérieur que pour une senteur personnelle, chaque parfum doit être structuré correctement afin de maximiser son potentiel.

LA STRUCTURE D’UNE FRAGRANCE

Comme dit précédemment, un parfum ne se résume pas à un mélange d’odeur. La vérité est plus complexe que cela. En effet, trois éléments fondamentaux sont à prendre en compte : la note de fond, la note de cœur et la note de tête. Ces trois composantes sont préparées séparément, et leur mise en commun confère toute sa profondeur à la composition. Même si vous ne voulez pas faire trop compliqué pour des raisons pratiques et de coûts, la connaissance de la constitution d’un parfum est un atout pour obtenir un résultat satisfaisant. Ainsi, votre intérieur aura une ambiance parfaite. Aussi, si le but premier est de désinfecter ou de créer une atmosphère propice à la concentration, rien ne vous empêche d’agréablement parfumer par la même occasion.

LA NOTE DE TÊTE

La note de tête est la première qui arrive au nez, car les molécules, plus volatiles, occupent les premières nos récepteurs olfactifs. Par contre, elles ne sont pas persistantes et sont vite remplacées par les suivantes. Les parfums d’agrumes, aromatiques, frais ou encore végétaux constituent cette note.

LA NOTE DE CŒUR

Cela correspond aux notes persistantes du parfum, celles que l’on sent dans les heures qui suivent la dispersion, une fois que les notes de tête se sont évanouies. Cela représente en quelque sorte la signature du parfum. Ce sont généralement les notes fruitées, florales, épicées qui sont concernées. À vous de choisir les fragrances qui s’associent à votre intérieur et envouteront vos cellules olfactives avec l’odeur de fleurs fraîchement coupées, ou d’épices invitant au voyage.

LA NOTE DE FOND

Plus « lourde », la note de fond structure le parfum et va venir fixer les molécules plus volatiles. Ce sont celles qui donnent l’identité à la senteur. Cela correspond aux senteurs boisées, vanillées, musquées, ambrées…

LES DIFFÉRENTES NOTES PARFUMÉES

Afin de réaliser un parfum d’intérieur agréable, trouver l’équilibre entre les différentes composantes est un axe important de la recette. Inutile de complexifier à outrance, une fragrance d’intérieur se satisfera de peu.
Pour faciliter votre création, les différentes fragrances se distinguent les unes des autres selon les senteurs qu’elles évoquent, soit principalement :

Les notes vertes : elles correspondent aux odeurs des jardins au printemps après la tonte et comprennent des odeurs de type bourgeon de cassis, fougère…

Les notes hespéridées : ce sont les odeurs d’agrumes qui sont regroupées sous ce nom. Considérez-les uniquement comme des notes de tête tellement ces notes sont volatiles.

Les notes aromatiques : ces notes ne sont pas sans rappeler la cuisine méditerranéenne et apportent profondeur et fraîcheur à la senteur (romarin, thym, sauge, lavande, menthe…).

Les notes fruitées : gourmandes et sucrées, elles séduisent particulièrement les plus jeunes.

Les notes florales : principalement utilisées en notes de cœur, on retrouve des parfums de rose, jasmin, ylang-ylang.

Les notes épicées : ces dernières donnent de la chaleur et de la puissance à la préparation parfumante. Elles sont souvent à l’origine d’un voyage olfactif grâce à des essences telles que le clou de girofle, la cannelle…

Les notes boisées : souvent utilisées en note de fond, elles donnent de la profondeur ainsi que de la chaleur à la fragrance finale (vétiver, santal, cèdre…)

Attention, cette liste n’est ni limitative, ni exhaustive, mais saura vous satisfaire pleinement pour créer d’agréables parfums d’intérieur adaptés à votre nid douillet.

LE MÉLANGE DES FRAGRANCES

Pour fabriquer le parfum d’intérieur idéal, panacher quelques huiles essentielles ne suffira pas pour obtenir un résultat satisfaisant. En réalité, c’est un protocole assez précis qui doit être mis en place afin que la fragrance se développe au mieux. Tout d’abord, si vous choisissez plusieurs huiles essentielles pour chacune des notes, vous devrez les mélanger en amont séparément selon la note concernée. Ensuite seulement, vous pouvez vous attaquer à la préparation finale. Évidemment, vous pouvez sauter cette étape, si vous avez sélectionné une seule huile essentielle par note. Dans un second temps, chacune des notes doit être dosée avec soin afin de trouver l’équilibre idéal. Commencez toujours par les notes de fond, suivies par celles de cœur et enfin celle de tête. Pour obtenir l’alchimie parfaite, laissez la préparation au repos 4 semaines avant de l’utiliser.

En pratique, réalisez les mélanges dans des flacons compte-goutte en verre ambré pour protéger les molécules des UV. Vous effectuerez par la suite une dilution nécessaire selon le type de diffusion choisie.

COMMENT DIFFUSER SON PARFUM D’INTÉRIEUR ?

diffuser son parfum d’intérieur avec les huiles essentielles

Ce n’est pas tout d’avoir créé son parfum d’intérieur, mais vous allez devoir le diffuser un peu partout dans la maison. Pour cela, simplement ouvrir votre flacon ne suffira pas. En effet, l’odeur au-dessus du récipient sera trop forte et manquera de subtilité. Surtout, elle ne sera présente que sur un très faible périmètre. Pour vous aider, il existe différentes méthodes pour embaumer votre habitation.

DIFFUSEURS

Ils peuvent être électriques ou naturels. Pour plus d’efficacité, utilisez un diffuseur électrique du commerce, mais il nécessitera de l’énergie. Plusieurs sont disponibles sur le marché : les diffuseurs par nébulisation, par brumisation ou par chaleur douce. N’hésitez pas à consulter nos articles sur le sujet pour savoir lequel choisir, comment l’utiliser ou l’entretenir.

Si vous préférez éviter l’utilisation d’électricité pour aromatiser votre intérieur, vous avez la possibilité de réaliser un diffuseur maison. La diffusion se fera de manière plus passive et la fragrance sera moins intense, cependant, c’est l’alternative naturelle idéale et subtile. Pour ce faire, utilisez des bâtonnets de bambou ou roseau. Placez-les dans un récipient en verre où se trouve le mélange parfumé (privilégiez une petite ouverture pour limiter l’évaporation.). Au bout d’au moins 3h, retournez les bâtonnets afin de diffuser le doux parfum.

Dans le récipient, vous verserez une préparation à base de votre parfum dilué dans de l’alcool ou de l’huile végétale qui protégeront les senteurs. L’alcool est plus volatil que l’eau et l’huile favorise la diffusion.

SPRAY

Un parfum, notamment visant à désodoriser, peut tout à fait se diffuser à l’aide d’un flacon pulvérisateur. Cela nécessitera par contre une dilution dans de l’alcool. Pour un spray de 75 mL, comptez 50 mL d’éthanol (à 70 ou 95°) dilué dans 25 mL d’eau. Versez dans l’alcool la quantité de gouttes d’huiles essentielles requise par la recette (plusieurs dizaines en général). Bien agiter avant utilisation.

LES BOUGIES PARFUMÉES

Les bougies sont une alternative intéressante pour propager une douce fragrance propice à la détente ou pour créer une ambiance chaleureuse. Attention cependant, leur utilisation n’est pas idéale car elles peuvent altérer le parfum et ont tendance à véhiculer des molécules comportant des risques pour la santé. Toutefois, un usage modéré semble tout à fait envisageable.

Pour cela, lors de la réalisation de vos bougies, ajoutez les huiles essentielles lorsque le mélange des cires est fondu, mais refroidi aux alentours de 60°C, afin de ne pas dénaturer les substances. Attention, toutes les essences naturelles ne s’adaptent pas à la confection de bougies. N’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet pour en savoir plus.

QUELLES HUILES ESSENTIELLES POUR UN PARFUM ANTI-ODEUR ?

Masquer les mauvaises odeurs, c’est bien, les éliminer c’est mieux ! Pour ce faire, l’huile essentielle de palmarosa est votre alliée. Très utilisée dans les déodorants corporels pour son efficacité contre les bactéries malodorantes, elle est également utile pour limiter le développement de micro-organismes dans les lieux où ceux-ci s’accumulent, dans la cuisine, la salle de bain ou encore les tissus et revêtements. Elle pourra être associée aux huiles essentielles de lavande, pin sylvestre, agrumes, cèdre de l’Atlas, thym (particulièrement le thym à thujanol).

QUELLES HUILES ESSENTIELLES POUR UNE AMBIANCE RELAXANTE ?

Les huiles essentielles d’agrumes ainsi que de petit grain bigarade se prêtent parfaitement à la diffusion d’un parfum calmant et agréable. Les odeurs chaudes, comme celle déployée par l’essence d’ylang-ylang, permettent aussi de parfumer et de relaxer. Enfin, l’essence de lavande, de linaloe baie ou encore de marjolaine à coquilles sont autant d’arômes qui raviront vos cellules olfactives tout en proposant détente et bien-être.

QUELLES HUILES ESSENTIELLES POUR UNE AMBIANCE DE TRAVAIL ?

Pour parfumer utilement, il est également possible de choisir des huiles essentielles favorisant la concentration. Particulièrement adaptées en période intense ou stressante, les huiles essentielles de menthe des champs, de laurier noble, de lavande fine, de citron et d’épinette noire vous permettent de vous plonger sans retenue dans vos dossiers.

LES DANGERS DES PARFUMS D’INTÉRIEUR AUX HUILES ESSENTIELLES

Attention, les parfums naturels d’intérieur ne sont pas sans danger. Ils n’échappent pas aux règles de sécurité liées à l’usage des huiles essentielles. Ainsi, consultez les caractéristiques de celles que vous avez choisies et respectez scrupuleusement les conditions et restrictions d’utilisation. Aussi, manipulez les huiles essentielles avec le plus grand soin lorsque vous effectuez votre préparation. N’hésitez pas à employer des protections adaptées comme des gants en latex pour limiter le risque d’accident.

Les personnes très jeunes, très âgées, asthmatiques, épileptiques, souffrant de pathologies hépatiques, rénales, hormonodépendantes, en période de grossesse et d’allaitement, sujets aux allergies, ou en cours de traitement, doivent rester particulièrement vigilantes. Les détenteurs d’animaux de compagnie utiliseront ces parfums avec parcimonie, leurs compagnons pouvant être très sensibles aux odeurs. Notamment les chats qui ont de très puissantes cellules olfactives et qui ne peuvent métaboliser bon nombre d’essences naturelles qui, au lieu de s’évacuer, stagneront dangereusement dans leur organisme.

Vous avez maintenant toutes les clefs pour fabriquer un parfum d’intérieur avec les huiles essentielles en toute sécurité. Faites-vous plaisir en sélectionnant les fragrances qui vous correspondent le mieux et variez en fonction des saisons et de votre humeur. N’oubliez pas de respecter les conditions d’utilisation de chaque essence afin de ne mettre personne en danger. Pour cela, n’hésitez pas à consulter nos fiches dédiées.